quand j'expérimente la prise de rendez-vous en ligne

J'ai un client qui m'a fait découvrir la prise de rendez-vous en ligne. Suite aux tests utilisateurs, je n'ai qu'un truc à dire : "génial".

Alors depuis, je cherche à le mettre en place.

Dans les solutions actuellement disponibles sur le marché ;), ma préférée en terme d'ergo client Click RDV.

Mais je n'avais pas envie de mettre autant d'argent tous les mois, alors j'ai cherché à reproduire la fonctionnement avec Google Calendar.

Les avantages : - je suis plus claire sur mes horaires de disponibilités et je les communique plus facilement à l'oral, - grande fan du pouvoir des habitudes, je structure de plus en plus mes rendez-vous, - personne n'a pris rdv avec moi en cliquant sur le bouton, mais plusieurs personnes m'ont indiqué le créneau qu'il souhaitait en consultant la page.

Les inconvénients : - si le client n'est pas connecté avec un compte Gmail, il n'y a pas accès (du tout), - si le client a mal paramétré ses fuseaux horaires, il a l'impression de prendre rdv avec moi à 1h du matin.

J'ai l'impression que passer par GOOGLE CALENDAR pourrait régler les difficultées liées aux décallages horaires. Je travaille en ce moment avec quelqu'un au Québec. Je vais voir si cela aide.

Dans ma signature email, le lien suivant : Vous voulez prendre rdv avec moi : https://calendar.google.com/calendar/selfsched?sstoken=UU5ZTnlOQWxPdlZsfGRlZmF1bHR8ZWExY2Q4YzA3MDA3YmZjZjQxZWU5YjdlNzhkYzUzMjk

quand je suis fière d'être sponsor d'une équipe de va'a à la mythique Hawaiki nui

L'équipe faites surtout d'épouses de militaire (comme moi) rament vers Bora Bora dans une course effrénée.

Je suis tellement contente (avec mon humble sponsoring) d'avoir soutenu ces femmes dans le challenge qu'elles se sont données, d'avoir aidé ces femmes à réaliser un rêve.

quand je suis dans mes petits souliers

Aujourd'hui, je mène des tests utilisateurs chez un client et je suis dans mes petits souliers.

La semaine dernière en les entendants parler de la méthode de management appliquée, de leurs méthodes de questionnement... j'ai reconnu les méthodes appliquées dans mes deux livres favoris.

10 ans que le manager du groupe est sur la tâche. Je suis dans mes petits souliers, vais-je être à la hauteur ?

quand je partage mon rendez-vous du jour

Le seul parapluie que j'ai pu trouver ce matin.

quand "ça y est" mes voeux sont dans l'avion

Envoyé à un tout petit comité, je partagerai le contenu de l'enveloppe la semaine prochaine.

quand je visite Tahitian Move, le laboratoire de Cosmétologie du Pacifique Sud

Je continue à faire ma touriste économique, au programme cette semaine :

  1. Le laboratoire de Cosmétologie du Pacifique Sud (1'25), la Cosmetic Academy et son bar à Monoï,
  2. The Brando (5'30)
  3. La Vanille de Tahiti (12'50)
  4. Tahitian Move / Blue Star (19'59)
  5. Croisière Aranui 5 (25'56)

quand je poste une preuve d'arrivée en Polynésie

Durée du séjour : 3 ans !

quand j'arrive à passer au Tank (nouvel espace de co-working parisien)

Nouvel espace pour créatifs numériques, le Tank ouvrait ses portes aujourd'hui. Si vous êtes un peu dans le milieu... vous avez vu l'info passer. J'ai trouvé leur format de midi à midi du vendredi au samedi intéressant car il laisse aux visiteurs plus de place pour jongler avec ses contraintes.

Bref, le lieu est grand, le public top, les discussions top. L'adn des hôtes semble y être. Le gros du beau monde était invité à venir le soir.

La coach et facilitatrice Véronique Sagot produisait des mindmaps à la volée. Je suis toujours admirative de ceux qui arrivent à faire ça. Je n'y arrive pas du tout. ;) Christelle.

Je partage ici les photos de notre création collective... et pour tous ceux qui étaient dans la salle avec nous... quelle aventure de créer en France quelque chose de "grand et de beau" !

Pour la petite histoire, le Tank nous avait posé 3 questions qui commençaient toutes par "Comment...". L'une d'elles disait "comment faire pour que la France produise de belles et grandes choses ?"... il y avait numérique quelque part. Pendant que d'autres en parlait, "notre équipe" a essayé de faire quelque chose de grand et de beau avec le matériel et le temps imparti. Agiliste un jour, agiliste toujours. :)

Cette espèce de table ronde collaborative faisait suite à une table ronde sur le décloisonnement entre industrie/économie numérique et les chercheurs en sciences humaines et sociales.

Bien que le moment fût un peu difficile pour moi émotionnellement. Ben ouais : "pas facile d'être le mouton noire qui va à contre sens du banc de poissons." Je crois que j'ai trouvé (par accident) un nouveau workshop qui met en avant le rôle clé du groupe dans l'émergence de l'innovation. Une sorte d'atelier interactif qui se situe entre Marshmallow Challenge et application de méthode agile.

Je tiens à encore remercier :

  • Karen Bastien pour son "ça c'est vrai",
  • à remercier mon voisin de droite pour son premier pliage,
  • à remercier Marion et Karen pour les suivants.
  • à Florent pour son envie d'origami, sa prise de risque aux moments où je ne pouvais plus. J'ai beaucoup appris, hier, de la manière dont Florent a soutenu le projet sans pour autant se mettre à dos le reste du groupe.

Je n'ai pas osé sortir mon mètre à mesurer l'esprit d'équipe... ce n'était pas vaillant.

Suivre les 24 heures du Tank sur Twitter.

quand je visite la méthode Markowski

Lundi, mon rendez-vous à l'Hôtel de Ville s'annule au dernier moment, j'en profite pour sauter sur une invitation de Krys Markowski à participer à un brainstorm projet avec les pertinents étudiants de l'ITMP de l'ESIEE. Krys m'avait fait intervenir en 2012, auprès d'un groupe d'étudiants finlandais à recherche d'innovation à la Française. Je crois qu'il a envie de J'adooore dans les idées soumises à son "client".

Bref... je ne savais pas à quoi m'attendre... et bien j'ai adoré.... la méthode Markowski.

quand Winston me parle

Hier notre documentaire du dimanche après-midi avait en guest star : Winston Churchill.

Que répond-il quand il mène une grande guerre et que sa capitale est sous une attaque foudroyante ?

London can take it

Revoir le documentaire, sur Pluzz pendant encore 11 heures. :)

quand je reçois mon cloudBit de littleBits

Ce weekend nous confions l'appart et les enfants aux grands-parents, pour l'occasion, j'ai créé un petit objet connecté pour rester en contact avec mes Lolottes.

Tout ça sans une seule ligne de code, ni une seule soudure avec mes littleBits et IFTTT.

quand Tedx Plainpalais prend pour thème "the power of one"

Il y a quelques mois, un contact m'a recommandé auprès des organisateurs du Tedx Plainpalais. Le thème de cet événement : THE POWER OF ONE.

Je trouve le thème fabuleux, j'ai hâte de voir les vidéos des TedTalks qu'ils ont tenus.

Quand ils m'ont parlé de ce thème, cela m'a fait penser à mon héroïne à moi, J.K. Rowling, l'auteur des Harry Potter.

Pas à cette J.K. Rowling, parfaitement coiffée, confiante, riche et célèbre.

Mais celle-ci, celle de 1998, Jo Rowling, mal coiffée, qui sort de dépression, mère célibataire, qui n'a qu'un stylo et un bloc note pour travailler.

Quand on parle du pouvoir d'une seule personne, je ne peux m'empêcher de penser à ce qu'elle a réussi à faire à elle toute seule.

  • Elle a réussi à faire que des millions d'enfants à travers le monde prennent le goût de la lecture.
  • Elle a réussi à faire que les Harry Potter reste British (filmé en Angleterre, un casting d'acteur anglais...)
  • Des équipes entières ont travaillé à la création de logiciels pour permettre de mettre en images ce qu'elle avait imaginé.
  • Des milliers de site internet créés, des milliers d'articles écrits, des dizaines de livres.
  • Des milliers d'heures d'avocats,
  • ...

Ce qui est dingue c'est qu'elle n'avait pas de connexion internet, pas de super ordinateur, pas de logiciel, pas d'aide, pas de soutien, tout ce qu'elle avait un bloc note et un pauvre stylo.

Quand je regarde son stylo, je me dis que quand même, ils sont atroces ces stylos. Je les imagine fuir, casser, ne plus fonctionner sans raison. J'imagine que son sac devait avoir de vieilles traces d'encres. On les connait ces stylos, mais personne ne connait leur bouchon. Ils ont disparu il y a bien trop longtemps.

Alors que cette photo est prise, Jo Rowling travaille alors sur le 4ème Harry Potter, c'est ce stylo qui a décrit la coupe de feu, c'est ce stylo qui a tenu bon alors que Harry Potter devait affronter un dragon particulièrement vicieux. C'est ce stylo qui a écrit la mort de Cédric Diggory. C'est ce stylo qui écrit le sortilège Locomotor Barda qui permet de déplacer dans les airs tout son barda et lui même qui a mis sur papier la plume à papote de la journaliste Rita Skeeters !

Vous parlez d'un stylo ! Du pouvoir d'un stylo !!!

Plus je regarde ce stylo, plus je me dis que moi aussi j'en veux un stylo tout pourri dont personne ne veut. Un stylo qui me rappelle que tout est possible. Un stylo que je qualifierais de magique.

Alors, j'ai cherché, partout, chez Franprix, dans des magasins à 1 euro, les JPG et autres Office Dépot. Ils n'ont pas de marque ces stylos. Comment expliquer à votre libraire qu'un Bic c'est trop bien pour vous que ce que vous cherchez c'est un stylo à deux balles. Dès que je visitais le bureau de quelqu'un je reluquais son pot à crayons, médecin, assistante pédagogique, PDG tout le monde y passait.

J'ai finalement demandé à Inès. Inès avant elle était office manager pour une startup. S'il y en a une qui sait où trouver des trucs pas cher, c'est elle. Moi, j'avais passé plusieurs "heures" à chercher et elle deux minutes après elle me donne un lien pour acheter, mon stylo Jo Rowling, mon stylo magique.

Si un jour vous me voyez prendre des notes avec mon stylo tout ordinaire, ce n'est peut-être pas que des notes que je prends.

quand je vous souhaite du YES pour 2013

Pour 2013, je vous souhaite du YES à la façon de l'artiste Camomile Hixon, en gros, en gras et en paillettes.

Alors parolière, Camomile s'apprêtait à recevoir le gratin new-yorkais dans son salon pour un soirée caritative. Déçue par son choix de tapisserie, elle attrapa un canevas de 2 mètres de large, de la colle et des paillettes, pour y inscrire un YES, ce YES et l'installer au-dessus de la cheminée.

Elle rapportera, plus tard, avoir été surprise de l'énergie de cette soirée. Tout le monde semblait s'amuser, rire, échanger, se mixer. Bien sûr, comme dans toutes les belles histoires, une galeriste était de la fête, tomba amoureuse de son travail et lui proposa d'exposer dans sa galerie. Depuis Camomile est en vogue, très en vogue, vu les milliers de dollars qu'elle vend en paillettes.

Lorsque j'ai rencontré Camomile, au détour d'une interview pour l'ingrédient secret de mon livre J'adooore, elle m'a autorisée à copier ses tableaux et ainsi mettre un peu de YES dans votre année 2013.

 

------------Fin des voeux-----------------

Ci-dessous des photos du making-of de ma carte de voeux 2013, dont une photo de Camomile avec le YES original. Merci à Flore pour toute son aide.

Moi, je suis contente de ma bêtise, j'ai éparpillé des paillettes partout en France, un peu en Suisse, en Belgique, en Australie, en Angleterre et à New-York. Je pensais me faire un peu gronder par quelques messieurs, mais non en fait pas trop. :)

Au hasard des bureaux que je visite, je vois des YES qui me regardent. J'adooore.

quand je m'apprête à envoyer ma bétise

Cette année avec mes voeux, j'ai l'impression de mettre donnée une mission. Une mission incongrue, inutile, désuète, mais qui me fait bien rire.

J'ai tout de même un peu peur de me faire tirer les oreilles. Bon, il y a un "Attention voeux" sur l'enveloppe. Cela devrait aller.

Allez, je pars à La Poste. A dans 2 jours, je vous dirai si j'ai les oreilles qui chauffent.

quand Tania B dit ce que j'ai à dire sur les expressions faciales

Comme vous l'avez peut-être remarqué : "Me gustan emociones". Alors quand je découvre le travail de Tania B, je n'ai qu'une chose à dire : Wouah ! En plus les tableaux font 2 m de large.

1 2 3 >


Experience Designers INC.

Notre objectif, générer l'émotion

Et que vos utilisateurs fassent cette tête

Tête de : “Ca m'intrigue ! ” - crédit photo : grekopict - Fofolia

Nos services :

  • Consulting, audit
  • Brainstorms, séminaires
  • Recommandations et implantations de solutions.
  • Voir notre offre

Contact

Les différents moyens pour
nous contacter :

Localisée à Tahiti, Polynésie Française
patricia@experiencedesigners.net
Tel : +689 87 35 87 65

Newsletter :

Twitter | Facebook | LinkedIn | RSS | Flickr