Semaine sans Google, jour 2 - Yahoo! Mail me fait toujours souffrir

Les résultats du moteur de recherche Yahoo! sont plutôt satisfaisants, le premier résultat et non le deuxième ou troisième comme sur Google.

Je suis surprise de ne pas être totalement déprimée devant les résultats.

Yahoo! Mail me fait toujours autant souffrir. L'accumulation des mini pop-ups, messages d'alerte, aides qui n'aident pas, et surtout une très mauvaise interface de gestion de paramétrages des comptes POP font qu'à chaque fois que je charge mes mails, Yahoo! Mail recharge tous mes emails, et donc, en deux jours j'ai accumulé 1654 e-mails!!!

La publicité graphique est vraiment inutile. Encore la publicité contextuelle de Gmail me divertissait. J'adorais regarder ce qu'ils me proposaient selon le contenu de mes emails.

J'ai cherché à tenter de trouver le prix du compte Yahoo! Mail + et c'est pas facile. Je me demande s'ils s'inquiètent de leur taux de transformation ou pas.

Certains éléments d'ergo de Yahoo! Mail sont intéressants. Comme par exemple :

  • les onglets, je peux enfin avoir plusieurs emails ouverts à la fois.
  • la création dynamique du carnet d'adresse. Quoique l'export du carnet d'adresse de Google Gmail était très correct, voire même surprenante. Surprenant, car je ne savais pas qu'il allait me faire gagner du temps plus tard.
  • l'agenda Yahoo! m'a très vite convaincue. J'adore la fonctionnalité "Ajout rapide". Sans fioritude, je trouve son intégration dans mon espace de travail réussite.
  • Yahoo! Mail sur mobile à l'air très correcte.

Je déteste :

  • voir des libellés "en chargement" quand je cherche à afficher un menu déroulant.
  • avoir 1654 emails en deux jours.
  • avoir eu à confirmer mon adresse email pour avoir accès à mes mails sur Yahoo!. Je vous explique. Mon webmail ne fonctionne pas. Je déteste aussi mon hébergeur en ce moment.

Bref Yahoo! Mail se dit dans sa publicité "intelligent". Je n'irai pas jusque là.

Sinon mes nouveaux "collègues" de bureau me conseillent de ne pas renouveler l'expérience. Je n'ai pas l'air très heureuse. :-)

Semaine sans Google, Jour 1 - je souffre.

Ma semaine sans Google a commencé ce matin à 9h.

Je vis un enfer sans nom, principalement à cause des emails et de la mine d'information qu'ils contiennent.

J'ai choisi Yahoo! Mail et le moteur de recherche Yahoo! Je souffre.

Je crois qu'il va falloir que j'accepte la proposition de mon administrateur réseau de mettre Gmail et Google en liste noire.

à bientôt, je sors en bêta mon nouveau livre aujourd'hui et c'est dur.

Semaine sans Google du 1er au 5 septembre.

Au fait, je suis en vacances jusqu'au 25 aout.

On se retrouve a la rentrée pour préparer la semaine sans Google. Va falloir que je m'organise...

Certains blogueurs ont dit qu'ils me suivaient... Si vous la faites, tenez moi au courant de vos aventures.

La semaine sans Google aura lieu du 1er au 5 septembre 2008.

:-)

Comment trouver des bureaux à louer à Paris en 4 jours ?

A la demande générale, je publie mes liens pour trouver des locaux à louer sur Paris en 4 jours. Cette solution est adaptée aux petites sociétés qui se lancent ou qui souhaitent passer à la vitesse supérieure. Convient aussi aux freelances qui se sentent seul(e)s. ;-)

Ci-dessous ma recette en 5 étapes :

  1. Décider de sous-louer des locaux, plutôt que d'avoir ses propres locaux. Il y a beaucoup moins de charges à l'entrée, à la sortie. C'est beaucoup plus léger et ça permet de rencontrer du monde. Il y a aussi généralement salle de réunion à partager et espace cuisine et les toilettes. Et oui, les toilettes ne sont pas toujours présents dans les petits locaux. ::-)
  2. Trouver les bons mots-clés : bureaux à partager, sous-location bureaux,...
  3. Comprendre les notions de poste de travail, d'espace à partager, d'espace réservé, d'espace fermé...
  4. Au fur et à mesure de la consultation des sites suivants définir ce que l'on recherche.

Les sites d'annonces de locaux à partager :

Les annonces partent et arrivent assez rapidement.

Bonne balade dans votre ville !

Moi, j'emménage vendredi dans mes nouveaux bureaux à la croisée des RER, au coeur de Paris.

De retour sur le continent, avec un nouveau livre

Je suis rentrée de New-York, il y a 2 ans, avec le plan de mon livre "Internet, donne-moi ce que je veux !". Je rentre cette fois encore de mon voyage de tourisme intellectuel avec un nouveau livre.

Il sort en beta le 14 août 2008. Le titre Intellectual Tourist City Guide to San Francisco and the Bay area.

Ce guide d'une 15ène de pages listera les adresses et les techniques afin de :

  • s'installer à SF pour quelques semaines,
  • trouver tous les BarCamps et autres activités de résotage,
  • visiter Googleland, Appleland,...
  • il contiendra la liste de cafés et restaurants où spotter des "célébrités",
  • ainsi que la liste des adresses des monuments de geeks, laboratoires de recherche, showrooms et autres aventures interactives afin d'optimiser votre séjour dans la Silicon Valley.

Intellectual Tourist City Guide to Paris sortira en décembre avant Le Web 3. J'ai plein de SFiens qui l'attendent avec impatience. Alors si vous louez des bureaux dans vos locaux, voulez échanger un bureau avec SF, tenez des agendas à jour des événements New Tech, tenez un labo interactif... n'hésitez pas à m'en faire part, je les intègrerai dans le guide de tourisme intellectuel parisien.

Réservé aux Geeks et aux gens dans les nouvelles technos.

Attention, le sens de l'humour sera requis pour la lecture de ces ouvrages.

Mes aventures de touriste intellectuel à San Francisco (et ses environs)

Cela va bientôt faire une semaine que je suis à San Francisco. Et ça y est, j'ai enfin trouvé le terme décrivant mon voyage. Je fais du tourisme intellectuel.

Mon agenda grâce à Meetup.com et Upcoming.com est plein de conférence au Googleplex, de démos, de soirées réseau... Je suis même invitée au picnic du samedi d'une société qui fait du Cloud Hosting.

Ca va très vite, alors je vais essayer de M.Twitter mes aventures. Ce sera en anglais. C'est la vie. :-)

Bon, je vous laisse, j'ai très envie d'aller à l'Exploratorium voir ce que les chercheurs experts en sciences cognitives ont trouvé pour faire vivre des expériences provocantes et captivantes à leurs visiteurs.

Les mises à jour de mon flux Twitter ici :

    Suite de la mission : objectif 5 000 visiteurs avant 17h30

    Suite du challenge IIM année 3

    Résumé : Mes élèves doivent obtenir 5 000 visiteurs sur un contenu (n'importe lequel) avant ce soir 17h30.

    Voici l'état des compteurs des compétiteurs :

    1. 4 300 visites : L’équipe Magnanville avec le 9ème episode de la célèbre série "You Know What's Bullshit". Aider Magnanville
    2. 2 562 visites : Clément qui anime (envenime) un débat sur un forum de jeu vidéo.
    3. 2 411 visites : Guntherfanforever avec une vidéo, intitulée "Please click", très artisanale, qui me fait bien rire. Aider Guntherfanfoverer
    4. 2 102 visites : L’équipe Guillaume avec les photos de Q. Aider Guillaume
    5. 1 300 visites : L’équipe Zidane avec une vidéo de "foot" truquée Aider Zidane
    6. 648 visites : L’équipe Gabriel C. qui a la bonne idée de laisser aux autres la possibilité de mettre des commentaires, des liens, des pubs. Aider Gabriel
    7. 449 visites : Alexia et Jonathan qui réutilisent un contenu à sensation "Mon téléphone portable fait du pop-corn quand il sonne". Aider Alexia et Jonathan
    8. 445 visites : Nathalie a créé une animation B.D. de "A little girl's animation". Aider Nat.
    9. 270 votes : Flavien et Grégoire avec un sondage sur Wikipédia. pour l’aider
    10. 160 visites : L'équipe Steven et Shervan pour la première pub TV de Blogsound.net, une parodie de publicité. Aider Steven et Shervan
    11. 07 visites : Brice et son application afin de laisser des messages aux futures générations. Laissez un message à nos petits-enfants

    De retour de Limoges, du WIF 2008 (moi = fan du WIF)


    Limoges, Limoges, 2 jours d’arrêt.


    Arrivée dans la bulle du WIF, lire le Festival International du Webdesign. Bel effet wouah ! Je crois que les chauffeurs ont du s'arrêter assez souvent pour que l'on puisse prendre des photos. :-)


    Le WIF une énorme compétition de 24 heures avec des équipes du monde entier.


    Le WIF, c'est aussi des conférences.

    Devinez qui était parmi les conférenciers ? Bon au WIF, le niveau est plutôt haut, on parle entre pros. Alors le sujet de la conférence « Appliquer les théories de l’évolution aux modèles de navigation ». Mon powerpoint comme promis


    Les notes de Louis. Il est super Louis, il fait des dessins, tout le temps. Retrouvez sur son blog toutes ses illustrations du WIF.

    Le WIF est organisé par la région du Limousin alors on a super bien été reçu. Les expériences culinaires étaient à l’ordre du jour :

    De la viande ! Bien sûr, comment ne pas parler des célèbres limousines... Mon interrogation du moment : "Pas de trace du logo du CIV ???".


    Il y avait du fromage.


    Et des expériences un peu… particulières. Habituée à laisser des commentaires, j’ai préféré prévenir les suivants. Quelques heures plus tard, le post-it avait disparu mais pas les roulettes de... Je crois que c'est une spécialité du coin.


    ... du Jazz.

    Du réseautage (très serieux), comme toujours autour d'une bière :

    Leslie et Daniel de San Francisco. Ca tombe bien j’ai un voyage à préparer. Je ne pensais pas le faire à Limoges ! Non ce n’est pas Hugh Grant en photo. C’est Daniel de Lead Designer de Digg. Il nous a appris plein de trucs sur la gestion de commentaires et des retours utilisateurs.
    Prochaine étape : Diggnation ;-)


    Des compétiteurs polonais, je crois...


    Hervé de DailyMotion, qui m’a raconté plein de trucs super pour illustrer les besoins en accessibilité. Entre Hervé et Daniel, ils savent bien la difficulté que c’est d’intégrer des modifications sur des sites à super fortes audiences.


    Gabriel, du Figaro.fr qui est fan de la Chine et va m’aider à trouver de nouveaux modèles de navigation dans le là-bas numérique.


    Mr Fing, mon héros.

    Petites questions du samedi matin en voyant les panneaux :
    Mais, où suis-je ?

    Un énorme bravo à toute l’équipe du WIF, en bonne franchouillarde que je suis : « je suis fière de vous ». Kevin, Aude, Caroline, et tous ceux que je connais de visages.

    Le WIF j’adore, alors je lance un fan club sur Facebook, vous aussi vous aimez le WIF, inscrivez-vous… et puis l’année prochaine « on ira voir les vaches ? ».

    Sur le site web du WIF, les résultats de la compétition. Personnellement je suis super d'accord avec l'équipe japonaise. Je viens de faire une présentation sur les théories de l'évolution (!), et l'email ne devrait pas vraiment évoluer dans les 12 années à venir. Regardez les lettres n'ont pas vraiment évoluées depuis combien d'années ?

    Je ne résiste pas à faire ma blague en ligne

    Cette semaine, c'est mon anniversaire. Mise en application de ma résolution de l'année 2008 : mentir sur mon âge.


    C'est l'application de la méthode Coué.
    Quand c'est votre mère qui met les bougies sur le gâteau, pas facile d'appliquer ses nouvelles résolutions. J'ai dû faire preuve de créativité !



    Je remercie ma famille d'avoir arrêté de m'acheter des livres sur le multimédia que l'on m'avait déjà offerts... en plusieurs exemplaires !!


    Et d'avoir même pensé à mon personnage B.D. Léah.

    Avec tous mes v(o)eux pour 2008 (les réponses aux questions les plus posées)

    La carte de voeux de Kenazart Strategy Interactive était aux couleurs d'Internet, donne-moi ce que je veux ! cette année.

    Carte de voeux avec douze cases Je veux.


    Les cases disent "Je v(o)eux du bonheur", "Je veux être émerveillé", "Je veux du temps pour moi", "Je veux des projets passionnants", "Je veux des ami(e)s", "Je veux la santé (au moins un an)", "Je veux de belles rencontres", "Je veux du wouahh (du vrai), je veux de l'amour toujours", "Je veux du succès", "Je veux de la fantaisie et la dernière "Je veux que ça continue !".

    Dos de la carte à l'image du livre Internet, donne-moi ce que je veux !

    Comment l'avez-vous réalisée ?
    • L'idée est de moi. J'aime les cartes de voeux qui changent. En 2007, la carte de voeux de Kenazart était "Pour avoir vos voeux, grattez ici". En 2006, un dé à douze faces avec, pour chaque face des voeux différents. C'était le dos de la brochure Kenazart "Douzes manières d'améliorer votre site web".
    • La réalisation du graphisme : Ronald Texier.
    • La découpe et la forme : Formes et Services à Montreuil, le contact M. Solon. Ils n'ont pas de site web, à peine une adresse e-mail. Je vous conseille la visite de leur usine, c'est la caverne d'Ali Baba !
    • La personnalisation des cartes et des enveloppes : c'est bibi !

    Pourriez-vous réaliser notre carte de voeux de l'année prochaine ?
    Oui avec plaisir, mais attention, nous commençons à nous en occuper en septembre ! Nous trouverons l'idée adaptée à votre budget.

    Combien cela vous a-t-il couté ?

    Moins qu'une campagne de pub ciblée, plus qu'une carte de voeux en Flash.

    La vraie question étant "Combien cela vous rapporte-t-il de rappeler à votre réseau ce que vous faites et ce que vous savez faire ?". La réponse : on ne le saura jamais. ;-)

    Besoin d'idées pour un cadeau de Noël de dernière minute ? Le web est là pour vous sauver.

    Comment faire ses cadeaux au dernier moment sans avoir à se fatiguer dans les magasins ? Imprimez des bons cadeaux depuis internet. Et hop, c'est gagné.

    • Pour les enfants de 8 à 15 ans : les maxichèques, des sous à dépenser sur internet. Ils sont sortis à peine à temps pour Noël. Les boutiques en ligne ne sont pas encore toutes équipées, cependant le concept est super. Le cadeau de Noël continue après Noël. Cliquez ici pour personnaliser le chèque et l’imprimer. Un petit exemple :

    • Au lieu d’offrir un truc qui risque de finir à la poubelle ou sur Ebay, offrez une expérience. Les offres de 2LO sont là pour tous les goûts : cours de maquillage, cours d’œnologie, soin du corps, diagnostic look, atelier d’initiation au poker, enfin pour tous les goûts, tous les âges. Voir les offres de toutes les expériences proposées par 2LO.

    • Le livre de Pénélope Jolicoeur : le cadeau le plus hip de cette année pour une jeune femme. Avec la typique jeune active parisienne, ça marchera à tous les coups. Bon il sort le 3 janvier, donc vous êtes tranquille, ce n’était pas possible de l’avoir en main pour le 24 au soir. Pénélope tient un blog BD très drôle dans lequel beaucoup de monde se reconnaît. Elle a même préparé un bon cadeau, c’est sympa. On ne peut pas vraiment l’acheter alors pensez à passer à l’acte le 3 janvier.

    Imprimer un bon cadeau pour le livre de Pénélope Jolicoeur

    • Du monde dans la famille à tenir un site internet d’association ou un site pour le fun ? Offrez un exemplaire dédicacé de Internet, donne-moi ce que je veux ! Pour le rendre un peu spécial, je vous propose de le dédicacer. Juste pour le rendre vraiment spécial, il faut que vous me donniez des idées pour la dédicace. Pour ce faire, il suffit de commande le livre sur www.navigation-web.com et m’envoyer un e-mail à pgl@strategy-interactive.com avec des idées de dédicace et l’adresse de livraison et hop dans la semaine, je les enverrai.

    Imprimer un bon cadeau du livre Internet, donne-moi ce que je veux (imprimer le bon cadeau)

    Et pour conclure la petite phrase du jour : "Si on ne sait pas quoi offrir à quelqu'un, c'est que l'on ne passe pas assez de temps avec lui !". Alors, je vous souhaite de joyeuses fêtes avec vos proches et prenez des notes pour l'année prochaine !

    Cure de désintoxication aux emails du 23 juillet au 7 août 2007

    Cure de désintoxication aux emails du 23 juillet au 7 août


    Je pars en vacances en cure de désintoxication aux emails. J'espère trouver à mon retour dans ma boîte aux lettres les 24 dernières autorisation de publication de mes chers interviewés. Ils sont 58 éditeurs de site internet, spécialistes du web français et internationaux à avoir accepté de partager leur expérience avec les lecteurs du livre "Internet, donne-moi ce que je veux !" 60 modèles de navigation pour satisfaire vos internautes.

    Bonnes vacances.

    Les raisons de mon silence - j'écris un livre !!!


    Je travaille actuellement sur un livre qui s'appelle "Internet, donne-moi ce que je veux ! 60 modèles de navigation pour satisfaire vos internautes". C'est l'accessibilité, le référencement et l'ergonomie par l'exemple.

    Il me reste 15 fiches à finir et je reviendrai parmi les blogueurs.

    A très bientôt

    Présidentielles 2007 : le débat et la bataille internet des défenseurs Sarko / Ségo

    Les "partisans" Ségo et Sarko s'en donnent � coeur joie sur le web. On connaissait les clients évangélistes maintenant c'est les partisans évangélistes. Ou plutôt les partisans dévangelistes ! Au lieu de dire du bien du produit qu'ils adorent, ils disent du mal du produit qu'ils détestent. Sarko, diablotin. Ségo, bécassine.... et ça fuse.

    De nombreuses personnes laissent de longs commentaires. A mon gout, inutiles. Et oui, trop de texte, tue le texte ! A quand les images dans les commentaires ?

    Les plus virulents restent les créateurs d'applications ludiques. Dans mes favorites :

    Quelle bataille ! Si vous ne savez toujours pas pour qui voter. Vous pouvez tenter une bataille Chifumi (ciseaux, papier, pierre) en cliquant ci-dessous. Bonne chance !

    Moi ce que j'aime dans la vie c'est regarder ou les internautes cliquent !

    Voici un petit extrait des statistiques de consultation du module "Choisir un président au hasard".

    Illustration reprenant visuellement où les internautes cliquent.

    Le logiciel de statistiques CrazyEgg.com.

    Je ne savais peut-être pas pour qui les internautes allaient voter mais je savais pour qui, ils ne voulaient pas voter.dans l'ordre les plus exclus...

    Bon d'accord pas uniquement regarder, surtout analyser pour optimiser. Je ne sais pas qui et je ne veux pas savoir. Un peu d'éthique tout de même !

    Merci François d'avoir relayé l'info si rapidement.

    La suite bientôt, peut-être d'ici � la fin de semaine... suspense...

    < 1 2 3 4 5 6 >


    Experience Designers INC.

    Notre objectif, générer l'émotion

    Et que vos utilisateurs fassent cette tête

    Tête de : “Ca m'intrigue ! ” - crédit photo : grekopict - Fofolia

    Nos services :

    • Consulting, audit
    • Brainstorms, séminaires
    • Recommandations et implantations de solutions.
    • Voir notre offre

    Contact

    Les différents moyens pour
    nous contacter :

    Localisée à Tahiti, Polynésie Française
    patricia@experiencedesigners.net
    Tel : +689 87 35 87 65

    Newsletter :

    Twitter | Facebook | LinkedIn | RSS | Flickr