quand Cynthia Savard Saucier à l'USI parle de site "Cupcakes"

Vous voulez des exemples de site "cupcakes" ?

Qui veut des extraits d'Humour, 5ème ingrédient pour créer des fans

Oyé, oyé, ça y est c'est officiel le 5ème ingrédient de J'adooore est sorti.

L'humour pour les marques, 5ème ingrédient de la série de livres J'adooore, 6 ingrédients pour créer des fans.

Acheter Humour, 5ème ingrédient de J'adooore
(PDF de 155 pages, 9 euros, écrit en anglais international, disponible dès maintenant]

Pour fêter cela des extraits sélectionnés au hasard par mon réseau :

Acheter Humour, 5ème ingrédient de J'adooore
(PDF de 155 pages, 9 euros, écrit en anglais international, disponible dès maintenant]

Quand je sors le 5ème ingrédient de J'adooore - L'humour pour les marques

C'est avec grand plaisir que je vous annonce la sortie de l'ingrédient n°5 de J'adooore, six ingrédients créateurs de fans.

Ce fut pour moi une étude passionnante et surprenante. Je n'y parle pas uniquement de publicité, je parle des types d'humour et stratégies utilisables par les marques dans les réseaux sociaux, sur les sites webs,...

J'ai envoyé un email ce matin aux lecteurs de la série pour les prévenir de la sortie imminente du livre et voilà les réponses que je reçois : "je me réjouis d'avoir de la lecture demain." et "J'ai hâte de dévorer humour.". C'est chouette, après tout le travail que cela représente, de savoir que ceux qui ont lu les 4 livres précédents attendent la suite.

Pour vous procurer un exemplaire en PDF dès demain :
www.experiencedesigners.net/LittleBookShop/FR

 

Merci à Flore, Ronald, Nathalie, Armelle, Cédric, Carla et Michael pour toute votre aide.

Pourquoi les gens se sentent si misérables et désengagés au travail, par Yves Morieux

Lors de ma pose Ted du jour, le consultant Yves Morieux, qui a travaillé avec plus de 500 entreprises (!) constate la même chose que moi. Je trouve que la plupart des gens qui travaillent dans de grosses organisations sont misérables, désengagés, râlent tout le temps, attendent que les vacances arrivent.

Selon lui, cela vient en partie de la complexité ambiante. Pour lui, il faut simplifier les strates d'organisation avec ces 6 règles de simplification :

  1. Commencez par demander à chacun de comprendre le job de l'autre,
  2. Renforcer le pouvoir des managers,
  3. Augmenter la quantité totale de pouvoir,
  4. Créer des boucles de retours rapides afin de permettre aux gens de voir les conséquences de leurs actions,
  5. Augmenter la réciprocité entre les équipes (ex : voir son exemple de la deuxième TV.) Il conseille de supprimer les deuxièmes TV qui offrent trop de confort pour que les gens soient obligés de négocier, de partager, d'échanger.
  6. Récompenser ceux qui coopèrent (ex : voir la citation du pdg de Lego Group: "Blame is not for failure, but for failing to help or ask for help".

Certaines de ces règles viennent des théories du jeux et recherches en sociologie des organisations.

pour bien démarrer 2014, une semaine avec la licence pro webdesign sensoriel de Limoges

Cela fait maintenant 4 ans que Nicole Pignier, responsable de la licence pro webdesign sensoriel de Limoges, m'invite à passer une semaine intensive avec les étudiants de la Licence.

Pour moi, c'est toujours un plaisir.

Au programme, il y a : Mon traditionnel diner à La Vache au Plafond

Ma traditionnelle écoute des étudiants

Ma traditionnelle distibution de Kinder

Ma traditionnelle distribution de livres

Cette année, je suis partie déjeuner et quand je suis rentrée, il y avait des Merci partout sur la carte. Cela m'a touchée.

Je suis toujours aussi "Rentre dedans", je mets toujours autant de pression aux étudiants pour qu'ils parlent à de vrais utilisateurs, je suis toujours aussi pressante sur les délais de livraison, je suis toujours aussi critique sur les solutions des étudiants et pourtant cette fois-ci personne n'a claqué la porte de mon cours. Cool !

Ce que j'apprécie vraiment à Limoges, c'est que les étudiants sont toujours concentrés sur leur objectif d'apprendre à créer des sites web. De plus l'axe "sensoriel" de la licence, nous permet de travailler sur les aspects traditionnels d'un bon site web (utilisabilité, référencement naturel, le cycle de vie du contenu...) mais aussi sur l'aspect expérientiel du site.

Bref, c'était chouette. Merci Nicole, merci la licence.

quand un magazine sur l'Experience Design se prépare

Bonne nouvelle du jour, un magazine sur le Design d'Expérience est en préparation.

Comme dit la rédactrice en chef, Faye Miller, qui vit entre l'Australie et San Francisco : "il nous semble qu'il y a bien plus à explorer et à discuter sur le concept de Design d'expérience, d'une manière beaucoup plus large et séparée de la notion d'Experience Utilisateur.

Faye m'a invitée à contribuer au magazine en partageant ma vision du Design d'Expérience, ma pratique de cette profession émergente. L'article est écrit... Je crois qu'il a été apprécié.

Publication du premier numéro en Avril. Enfin si le projet récolte assez de fonds, vous voulez aussi que le magazine existe ? Voici le lien de crowdfounding

quand l'agence agile de l'IIM organise une Tests&Treat party

Pour la 3ème année consécutive, l'IIM me confie l'animation de son agence web agile. Une agence entièrement composée d'étudiants dont l'objectif est de produire un projet pour un vrai client. C'est toujours un vrai plaisir pour moi d'intervenir dans le cadre de ce qu'ils appellent la Bourse au Projet.

Cette année, l'IIM a modifié son fonctionnement et dorénavant nous avons une semaine entière que nous pouvons passer en Sprint agile, juste entre nous pour travailler. Grâce à ce nouveau format, j'ai senti que j'allais pouvoir augmenter le niveau des rendus et des attentes de ces semaines de sprint.

En milieu de semaine, je trouvais que certaines équipes étaient plutôt en mode "promenade dominicale" que "sprint". Je voulais leur faire toucher le doigt la notion de MVP, de l'importance de créer un produit marketable que l'on pourrait montrer en fin de semaine, alors j'ai décidé d'organiser en fin de semaine de sprint des "Tests & Treat Party".

Nous nous sommes placés dans un renfoncement entre les ascenseurs, avons mis des affiches partout, récupéré des cartons au quai de livraison (merci Livia), collé des post-its à droite à gauche, empli nos boites de toutes sortes de bonbons et inviter à participer aux tests tous ceux qui passaient dans les couloirs de l'école.

Les étudiants ont vraiment été super.

  1. Ils avaient des MVP à présenter.
  2. Leur énergie a été géniale.
  3. Je pense qu'ils ont beaucoup appris de ces premiers tests utilisateurs.

Bref, le format est adopté, rendez-vous fin novembre pour la "Tests&Cupcakes Party" de l'agence agile de l'IIM. :)

Photos de Julien Adam, des explications de ce qu'est l'AGILE et d'autres photos sur le blog de l'IIM

quand Parul Sehgal parle de la jalousie comme d'un super outil de créativité

quand je tombe sur la Theory of fun de Raph Koster

Ou la version originale, illustrée

quand je teste le jeu agile 'Artistes et spécifieurs' en cours de Scrum

Cette année, l'IIM m'a confié un cours de méthode agile (scrum, lean...) auprès de ses Année 3. J'anime déjà pour eux une agence agile dans laquelle les étudiants doivent appliquer la méthode sur des projets réels pour de vrais clients. J'avais donc besoin de nouveaux exercices pratiques et ludiques pour véhiculer les grands principes de la méthodologie.

Suite à l'article d'Alexandre Boutin "Mon jeux agile préféré", j'ai tenté le "Draw me a drawing d'Alistair Cockburn", en français on l'appelle "Arstites et spécifieurs".

Par groupe de 5 personnes (3 artistes, 2 spécifieurs) les joueurs doivent re dessiner un dessin que seul les spécifieurs ont le droit de voir. Les artistes sont dans une autre pièce, pour communiquer, les spécifieurs doivent rédiger ce qu'ils veulent voir être dessiné.

Les enseignements "agiles" de cet exercice sont noooombreux, comme on peut le lire sur l'article d'Alexandre. Personnellement, il m'a permis d'introduire facilement les différences en l'agile et le waterfall (méthode de développement traditionnelle).

Ce que voulait apporter avec cet article, par rapport à tous les autres articles sur ce jeu, est mon choix de dessin de base. Je ne trouvais pas d'exemple de ce que les autres utilisaient. Alistair ne les partage pas pour des raisons soient obscures soient coquines ! Et Alexandre recommande un dessin à base de formes géométriques sur lesquels on peut itérer. L'image de son article m'a donné un indice sur les images qu'il utilise.

Je n'étais pas convaincu... alors j'ai laissé mon cerveau droit choisir. Il m'a dit : "Légo la petite sirène".

Il contient différentes parties. Chaque facilitateur scrum a ses propres focus sur cet exercice. Pour moi, cette image m'a permis d'expliquer de manière très concrète sur : - la priorisation client, - la différence entre demande client et ce qui compte pour ses utilisateurs.

Typiquement, les étudiants sont parti sur de nombreuses spécifications sur le nombre de tours, la forme des tours... or après les avoir laissé échoué allègrement car ils ne m'avaient pas posé de question, je les ai informés du pourquoi de ma demande.

"Je veux ce dessin pour ma fille qui a 2 ans et demi". (différence entre client et utilisateur)

Pour elle, ce qui compte ce n'est pas le nombre de tours, la hauteur des tours, mais la priorité c'est LA PETITE SIRENE, ensuite ce qui compte ce sont les objets qui font lui permettre de faire bouger sa petite sirène - la balançoire, le toboggan, il lui faut des briques pour les faire tenir mais le détail des briques n'est pas primordial pour elle. Priorisation client centrée utilisateur... avec une connaissance accrue de ma Louloute.

Ce que j'ai vraiment aimé avec ce dessin c'est qu'il m'a permis de démontrer facilement que les utilisateurs d'un service, d'un objet ne sont pas toujours capables de dire explicitement ce qui compte pour eux. Clairement, ma Louloute n'est pas capable de dire qu'elle veut pouvoir manipuler une figurine qui a des yeux et qu'elle reconnait. Elle n'est pas plus capable de dire que ce qui va le plus l'occuper (et me laisser tranquille) c'est faire l'expérimentation du mouvement.

Bref, merci mon cerveau droit, je le reprendrai cet exemple. Duplo/Légo édite plein d'autres versions, Pirates et autres petites sirènes, ce qui permet de faire plusieurs parties.

Alex Lee, Oxo ustensils de cuisine, parle de leur méthodologie de travail

Bridget Duffy, chief experience officer, parle de l'expérience des patients et de soins hospitaliers

Plus de 5000 codes lavande, à Mayo clinic comme à l'hôpital de Cleveland !!!!

Quand même New-York essaye avec un peu de peinture

Je ne le dirais jamais assez : "j'aime le mot Essayons".

quand j'organise un circuit de tourisme économique "J'adooore" à Paris

Hier, je passais la journée avec Aino, Aleksi, Eeru, Jonna, Maarit, Oona, et Eeva, un groupe d'étudiants finlandais de l'université de Turku (elle est la deuxième université de Finlande par son nombre d'étudiants) en visite d'exploration de l'innovation en France. Le voyage s'appelle la Frannovation.

C'était mon premier circuit alors j'étais dans mes petits souliers.

Tout s'est globalement bien passé. Nous avons eu l'énorme chance d'être accueilli par Anne-Flore Brunet, ‎Co-fondatrice et Directrice Associée en charge de l'Editorial de My Little Paris, elle nous a fait un tour des locaux de l'entreprise composée maintenant de 70 personnes. Nous avons même pu nous asseoir dans le My Little Lab, là où entreprises (de Dior à Delsey) et créatifs de My little Paris inventent toutes les merveilleuses expériences uniques, à faire vivre aux lectrices de la si populaire newsletter.

Je crois que les étudiants sont sorti, fans de My Little Paris et contents du tour.

Voici un extrait des retours :

Je n'ai fait aucun progrès en finnois, mais j'ai découvert plusieurs marques finlandaises... j'ai trouvé le groupe super, ils avaient un très bon niveau de français ce qui a rendu la chose tellement plus facile !

Merci à Eeva, Chrys et Christelle pour avoir permis cet tour.

J'espère à très bientôt. ;)

quand j'organise un tour d'exploration des ingrédients de J'adooore à Paris

Un groupe de 7 élèves francophones de la prestigieuse Turku School of Economics (Finlande), sera à Paris pour mieux connaitre l’écosystème des affaires et d’innovation en France. Et nous allons ensemble faire un tour de Paris des hauts lieux du Design d'expérience. Un tour organisé sous l'impulsion de Krzysztof Markowski (ESIEE) et je suis ravie.

Voici le programme officiel :

Oui, oui, Jessica, Marine, Flore, vous avez bien lu... on a un rendez-vous chez My Little Paris ! :)


Experience Designers INC.

Notre objectif, générer l'émotion

Et que vos utilisateurs fassent cette tête

Tête de : “Ca m'intrigue ! ” - crédit photo : grekopict - Fofolia

Nos services :

  • Consulting, audit
  • Brainstorms, séminaires
  • Recommandations et implantations de solutions.
  • Voir notre offre

Contact

Les différents moyens pour
nous contacter :

Localisée à Tahiti, Polynésie Française
patricia@experiencedesigners.net
Tel : +689 87 35 87 65

Newsletter :

Twitter | Facebook | LinkedIn | RSS | Flickr