quand je m'attaque au mythe de la vahine

La polynésie française fait face sans cesse à la déception du au rêve de la carte postal.

L'autre jour, je faisais un tour de l'île avec des amis américains et le mari, Jeff, finit par me dire : "It's not what they advertise, the white sand beaches and... the women." Entre les lignes, je comprends que mr est aussi venu voir les belles vahine.

Quelques jours plus tard, je lui dit "si elles sont là", le photographe et artiste, Grégoire LE BACON a revisite le concept.

Voir son excellente expo de toiles décoratives

Je trouve Grégoire très intéressant car il est aussi le photographe des grands hôtels. La femme de Jeff m'a aussi reporté avoir été abonnée à la newsletter du Paul Gauguin depuis des années. "For me it's a picture book. I don't think I will unsubscribe".

Je me demande ce que Grégoire pense de tout ça et la responsabilité que nous avons dans l'expérience client passé la phase de la publicité.

Allez hop, je vais lui demander une interview.

PS pour être bien claire : je pense que les polynésiennes sont superbes et que leurs rondeurs sont comme ils disent "plus de surface à caresser". Que de les voir embrasser leur féminité quelque soit leur poids est un élément libérateur pour bien des femmes en séjour à Tahiti.

quand je pars mener des tests utilisateurs dans les îles

Bon, comme vous le savez, je suis aussi designer de ma propre vie... alors parfois, on se donne un objectif et on réussit à l'atteindre. Cette fois-ci, mener des tests utilisateurs dans les îles, auditer l'expérience des croisiéristes quand ils descendent à terre. Hop, réussi. Embarquement : mercredi 15h.

Le fichier à imprimer si vous le voulez, dans une nouvelle fenêtre

6 îles, 10 jours, 7 missions : 3 series de tests, 3 audits, 1 article.

Ma fille de sept ans, voyage avec moi, alors nous avons décidé d'ensemble partir faire la collection des bleus de Polynésie.

Ca fait 8 missions alors.

quand le baromètre du changement ICAP s'illustre

En conduite du changement, il existe un outils de mesure. C'est le baromètre ICAP. Je mène ce genre d'enquêtes pour l'administration, les entreprises.

Je suis à la recherche de moyens de représenter les résultats.

Ce que je cherche à exprimer dans mes rapports.

Etape 1 : Rendre l'acronyme explicite. 1er tests avec un vendeur de Fiverr.

ici

quand j'expérimente avec la spaced repetition

Apparement pour mémoriser, il faut répéter. cf "spaced repetition" pour vous faire un avis. A 5 secondes, 25 secondes, 2 minutes, 10 minutes, 1 heure, 5 heures, 1 jour, 5 jours, 25 jours, 4 mois, and 2 ans selon le papier de Mr Pimsieur (1967).

En 67, l'extension boomerang de Gmail n'existait pas. :)

Je parle de la problématique de mémorisation avec ma prof de premier secours, et lui évoque l'idée re-stimuler ses étudiants quelques jours et heures après. Elle va essayer d'envoyer un jour, 3 jours, 6 jours, 10 jours, 25 jours, 4 mois et 2 ans après la formation une scène typique des formations premiers secours à ses participants, en leur demandant, que feriez-vous ?

Je me disais que Boomerang, l'extension de Gmail pourrait le faire automatiquement pour moi. Alors hop, je teste.

  1. Etape 1: identifier que ce je veux mémoriser de mon audiobook du jour
  2. Etape 2 : Rédiger ce que je veux retenir sous forme de question
  3. Etape 3: Programmer des emails de "rappel"

Exemple :

"What are the 5 things that trigger habits? location, time, emotion state, other people, the immediately preceding action"
"TinyHabits.com 60 seconds to complete new habit."
"Create failsafe habits"

quand pour faire le buzz, il ne s'agit pas du sujet mais du job que le contenu fait pour eux

Top top top, à tester

Quel job fait-elle ? "it always them to bond ?" "to belong to a group ?" "to laugh about myself?"

quand j'utilise la méthode de l'arbre à ressentis

Posez des questions de type "comment te sens-tu face à l'arrivée du nouveau directeur ?" "Quel est le personnage que tu ne veux pas être lors de ces changements ?" Qui veux-tu être à l'issue de ces changements ?

quand je cherche à faire des progrès en dessin

Dinguo David Autissier était à Tahiti pour une semaine de conférence et de formation : Conduite de changement.

Pendant, la formation : cas d'étude, rédaction d'un rapport en groupe. Dans les 15 dernières minutes, je vois la plus value de faire un dessin.

J'ai refait faire le dessin par un saler Fiverr, $21, 2 livraisons et 3 jours plus tard.

Bon... j'ai encore quelques progrès à faire.

quand l'Intercontinental Moorea offre la plus belle des surprises

L'autre jour, je déjeunais avec Elodie Lansun, directrice générale d'Avis Pacificar et Jean Hélière directeur de l'Intercontinental Tahiti et une partie de son équipe. Au fil de la conversation, je me rends compte que Jean semble avoir créé un sacré esprit d'équipe. Elodie et lui pratiquent l'innovation managériale, l'entreprise libérée... je les entendais parler et là... y'avait vraiment de quoi se demander. Comment ce monsieur, catapulté dans une équipe, arrive à déclencher un tel esprit d'équipe en moins de 3 ans ? Auprès de la direction des impôts PF, c'était la vidéo de l'article 13 de la Déclaration des hommes et du citoyen. Chez Avis Pacificar, ce fût l'arrivée d'un concurrent low cost... mais là ? Alors je lui demande.

"L'année dernière, malheureusement, nous avons eu un AVC au petit-déjeuner."
"L'hôtel est situé à 20 min des pompiers de l'île. Si il y a une intervention en cours, il peut y avoir 45 min avant que les secours arrivent."

"La décision a été prise de nous former aux premiers secours."
"Nous avons appris sur nos peurs, nos forces, je sais que mon assistante déteste la vue du sang..."
"Depuis, nous avons sauvé deux noyades, une petite fille et une grand-mère et un AVC."

... de quoi créer un sacré esprit d'équipe !!! vous ne trouvez pas. :)

Bref... à l'Interco, ils sont formés aux premiers secours. En y réfléchissant, ça parait évident... mais ça reste inattendu.

Allez, hop, moi aussi, j'en profite pour passer mon niveau 1 de secourisme :

NOTE : Je rappelle ce qui est dit en formation. "Vous n'avez aucune obligation de résultats".

quand je suis la masterclass James Patterson, l'homme aux 30 best-sellers par an

Qu'est ce que je mémorise vraiment des 22 vidéos de la Masterclass de James Patterson : "outline, outline, outline"

Et ceux qui ont suivi la masterclass comprendront cette illustration. :)

quand là, c'est respect

vous voulez des fans ? Ce ne sera pas à propos de vous, ce sera à propos d'eux, et là, Céline le dit bien.

Vous entendez cette voix cristalline, ce coeur qui bat dans les basses, cet espoir dans le rythme, cette négociation avec l'univers, cette universalité, ce rappel à la vie ?

PS : l'audio fait 46 839 818 vues sur youtube.

Un petit autre de JJG ?

allez, mon index des méthodes créatives de Jean-Jacques Goldman.

quand il nous laisse des traces - combattez l'habituation

Fight habituation - stay beginners - see the invisible problems

quand le service client de Chanel (aussi) organise des challenges

Comment insuffler du mouvement, du changement, de l'innovation dans notre service client ?

Dernièrement, j'ai eu la chance de travailler avec une entreprise locale performante. Nous faisions le point sur ce qui fonctionnait avec la general manager et la conclusion : les challenges, ça marche.

Apparement, pour Chanel Client Care Center aussi.

Voici une offre d'emploi publiée sur Chanel HR.

En innovation collaborative, les challenges permettent de :

  • d'engager la créativité des équipes qui sont face au client,
  • d'avoir un test utilisateur direct,
  • de multiplier les idées,
  • pas de frein à l'adoption, les équipes choisissent ce qu'elles veulent faire,
  • parce que finalement Challenge, ça dit aussi temporaire.

Les grandes questions : Quel motivateur ? Les équipes doivent-elles être en compétition ? Comment constituer les équipes ? Sur quel délai ? Quel budget ?

Mes conclusions à moi (pour le moment) :

  • Pour faciliter la créativité, préférer un incentive de type oeufs Kinder ou 5 kg de Nutella plutôt que des primes. Ma cliente finance des sorties à l'issu d'un challenge bien relevé. J'ai l'impression que les employés s'y retrouvent. CF Drive de Dan Brown pour plus d'infos sur la psychologie des incentives et l'impact sur la créativité.
  • Compétition ou coopération... dilemme, dilemme. Quelle que soit l'équation du challenge, ma recommandation forte : faire en sorte que tout le monde voit "ce qu'il se passe". Un challenge implique automatique un élément de stress. L'autre participant c'est plus facile de voir où l'on en est, on le voit. On connait ses chiffres. Dans les jeux de coopération, le stresseur est souvent un élément extérieur comme : "la nuit va tomber", "la neige va fondre". Selon votre contexte, voir si c'est applicable.
  • Pour ce qui est constitution des équipes (ce fameux casse-tête), moi je dis faites en fonction des plannings, du poste et des affinités. Chacun choisit son équipe parce que c'est le où et quand les équipes arrivent à se retrouver qui fera la différence.
  • Délais : 3 à 5 semaines avec des standups de présentation. Les premiers a avoir réalisé le challenge présentent aux autres leur test. Avec photos et retour client. Les animateurs valorisent en public les détails qui comptent. La courbe d'adoption de Rogers s'appliquera d'elle même.
  • Budget : ma recommandation quand il est question de quel budget allouer à mon équipe : "suffisamment peu pour générer de la créativité, suffisamment pour que les idées deviennent possibles.". La gestion du budget peut s'avérer un point bloquant. Chercher à voir équipes par équipes si certains peuvent avancer les sous, insister bien sur le besoin d'avoir des factures, rembourser rapidement ceux qui ont prêté. 1) Par respect 2) Cela aidera pour le challenge suivant.
  • Ma dernière grande recommandation (car je ne l'ai pas fait avec une équipe assez souvent, assez clairement) rappelez encore et encore l'objectif, la vision. Encore et encore. Encore et encore.

Allez, je vais essayer d'avoir une interview du CCC à propos de ces challenges.

quand Hidden Brain est mon nouveau podcast préféré

Hidden brain un podcast NPR

Science et storytelling pour mieux comprendre les processus inconscients qui régissent les populations.

quand plus ça va, plus je le pense

L'être humain est un super copieur.

Je travaille en ce moment avec un groupe qui fonctionnait en management pyramidal depuis plus de 15 ans et qui a amorcé la transition vers l'entreprise libérée, il y a 3 ans. Ma mission était claire. Réussir à faire faire au personne qui sont en contact avec le public. Réussir à que ce soit eux qui proposent, eux qui fassent.

Plus les séances passent et plus nos multiplions les expérimentations plus cela me semble très clair. L'être humain est un super copieur. Servons-nous en !

A chaque fois que je pense à cette phrase, je pense à Oxana.

et à la version plus politiquement correct de cette idée : Everything is a remix.

quand je participe à la conférence du CNAM PF "les nouveaux métiers du numérique"

C'était super !


Experience Designers INC.

Notre objectif, générer l'émotion

Et que vos utilisateurs fassent cette tête

Tête de : “Ca m'intrigue ! ” - crédit photo : grekopict - Fofolia

Nos services :

  • Consulting, audit
  • Brainstorms, séminaires
  • Recommandations et implantations de solutions.
  • Voir notre offre

Contact

Les différents moyens pour
nous contacter :

Localisée à Tahiti, Polynésie Française
patricia@experiencedesigners.net
Tel : +689 87 35 87 65

Newsletter :

Twitter | Facebook | LinkedIn | RSS | Flickr