Consultant ou insultant, quel est mon métier ?

Annette, consultante organisationnelle irlandaise, reprend les mots du guru en Management Manfred Kets de Vries et nous dit : "Suis-je consultante ou insultante ?".

Manfred ne se pose même plus la question. Il se présente comme un insultant.

Je les rejoins bien là. Pour faire mon métier, il faut identifier rapidement les objectifs, les possibilités. Tout ce qui est sur notre passage est remis en question et souvent écarté... parfois quelque peu... brutalement.

Il y a quelques années, mes phrases étaient pleines de pirouettes "nous vous invitons à", "nous vous conseillons...", "vous pourriez éventuellement"... Maintenant mes phrases sont beaucoup plus courtes. C'est plus "Faites-ci, Faites-ça parce que raison 1, raison 2 et raison 3."

La méthode douce ne fonctionne pas lorsqu'il s'agit de dépasser :

  • les peurs,
  • les habitudes/bêtises organisationnelles,
  • les hypothèses non fondées,
  • les objectifs stériles,
  • les gue-guerres internes,
  • les argumentations non-orientées utilisateurs,
  • les efforts qui ne sont pas rentables,
  • et les questionnements inutiles qui font perdre du temps,

Pourquoi ?

  • Beaucoup de gens ont besoin d'être mis en insécurité pour commencer à réfléchir.
  • Si j'utilise des phrases trop longues, pleines de belles formules, mes interlocuteurs n'arrivent pas à suivre l'idée.
  • L'impact émotionnel est beaucoup plus fort, ce qui aide à la mémorisation de l'événement, de l'idée.
  • Le discourt étant rythmé de super positif comme de super négatif. Ecouter devient une expérience, pleine de surprises.

D'où cet impression d'être une insultante. Ce n'est pas du tout personnel, c'est juste que nous sommes payés pour aider les organisations à y voir plus clair. Nous ne sommes pas payés à rester dans leurs propres modèles de pensées. Bref, nous ne sommes pas payés à faire les moutons. :-)

Je ne suis pas encore tout à fait prête à mettre sur ma carte de visite : Patricia Gallot-Lavallée, Insultante Internet. Ca fait un peu... :-)

Présentation : Anthony Robbins - coach charismatique

Anthony Robbins est le coach des stars. Géant, charismatique, une vraie bête de scène. Il est même passé dans un film jouant son propre rôle.

Voici un abrégé / interprété de la conférence qu’il a donné aux célèbres TED Conferences en 2006.

Photo de Tony Robbins

Il a 20 minutes pour faire ce qu’il fait en 50 heures d’habitude.

Il nous explique que les émotions nous mettent en mouvement, en anglais "Emotion puts you in motion".

Que nous devons nous concentrer sur les éléments de notre vie qui nous intéresse.

Il nous dit que tout est une question de prendre la décision deEx : Prendre la décision de réussir…

Il nous conseille d’explorer notre carte interne (ce qu’il appelle notre web) ainsi que de chercher à comprendre ce qui pousse les autres à agir.

Il nous explique qu’il a identifié 6 besoins humains :

4 sont de l’ordre de la personnalité :

  • Un être humain à besoin d’être sûre de quelque chose. (En anglais : certainty)
  • Un être humain à besoin de ne pas être sûre de quelque chose. Cela donne de la variété, de l’excitation. (En anglais : uncertainty)
  • Un être humain à besoin que ses actions signifient quelque chose. (En anglais : significance)
  • Un être humain a besoin de se sentir connecté aux autres, aimé. (En anglais : connection / love)

2 sont de l’ordre de la spiritualité :

  • Besoin de grandir, de contribuer à quelque chose plus grand que lui.
  • Ressentir des émotions. Il existe 6 000 mots pour définir des émotions dans la langue anglaise et la plupart des gens décrivent leur semaine passée avec 5 émotions. Et en plus, elles sont négatives.

Anthony Robbins utilise énormément d’exemples. Il fait interagir la foule.

Petite analyse personnelle :

Comme avec la pyramide de Maslow (introduction de mon livre), on peut faire un parallèle entre les applications multimédia et les besoins de l’être humain.

Bref, ça donne envie de prendre des décisions tout ça. Dites « I », si vous aussi. :-)

Liens EWIN - Proposition d'évolution d'Amazon avec la fonction 'Je l'ai déjà'

Amazon.fr affiche mon propre livre dans la section Le livre dont vous révez.

Amazon.fr me propose depuis des mois d'acheter mon propre livre !!! Ils me proposent aussi des livres que j'ai déjà achetés à la Fnac, à l'arrache en prenant un train, des livres que l'on m'a offerts...

Je propose d'ajouter aux acheteurs fréquents un lien EWIN "Je l'ai déjà". Cela libèrera de la place pour faire d'autres mises en avant.

Un lien EWIN est un tout petit lien qui se trouve exactement où l'internaute en a besoin. Il répond immédiatement à la réaction des internautes.

Le nom EWIN est construit comme la fonctionnalité WYSIWYG. EWIN signifie Exactly What I Needed.

Comment savoir où et quels liens EWIN placer sur vos pages ? Observez et écoutez les réactions d'utilisateurs/testeurs sur vos pages.


Nouveaux usages : prise de notes

Un élève prend en photo avec son portable un tableau blanc contenant la liste des tâches à faire.

Un utilisateur prend en photo avec son portable une carte de visite.

Les téléphones portables ont-ils besoin d'un OCR ?

Définition de l'utilisabilité (par son contraire)

Petite retranscription pour ceux qui n'affichent pas les images :

Donc, cher client, si je regarde les statistiques et que j'écoute votre cible d'utilisateurs, cette fonctionnalité à 10 000 euros est inutile, inutilisable et inutilisée.

...

On passe à autre chose ?

Publicité du jouet Voyages-Sncf.com



Une petite alternative pour ceux qui n'auraient pas accès à la vidéo :

Jouet pour enfant avec un palmier, une voiture, un avion qui disent quand on appuie dessus "billets d'avion", "location de voiture".... La chute du message est Voyages-Sncf.com bien plus que des billets de train, ça finira bien par rentrer !"

J'adore.

En première page sur Google

Je partage avec vous le truc qui me fait rire de la semaine. Je suis sur la première page de Google quand on tape mon prénom : "Patricia".

Première page, pas premier lien. :-) C'était un objectif que je m'étais fixé il y a quelques temps en voyant la carte de visite d'Otto, le chauffeur de buzz. Mon nouvel objectif : 5 premières positions.

Essayez : http://www.google.fr/search?hl=fr&q=patricia.

Comment j'ai fait ? Disons, qu'il n'y a pas écrit "référencement" sur la couverture de mon livre pour rien. ;-)

à bientôt pour de nouvelles aventures.

Les illustrations du mercredi : technique pas du tout ciblée pour promouvoir son livre

Les ressources en ligne pour ne plus faire de fautes de français (épisode 3)

Les tests du Bescherelle :
http://www.bescherelle.com/tests_liste.php?id_matiere=4

Les dictées du Bescherelle, que l'on peut écouter en ligne :
http://www.bescherelle.com/dictees_liste.php?id_niveau=3

Les conjugaisons de verbe :
http://www.leconjugueur.com/...

L'outil de grammaire interactif de Reverso, j'adore la simplicité des explications de Charlotte Gaillard.
http://grammaire.reverso.net/

Bon Patron.com : fait de la correction orthographique (gratuit < à 500 caractères)
http://bonpatron.com/

Retourne au CM1.com "épingle" les fautes de français des politiciens, publicitaires, de la TV...
http://www.retourneaucm1.com/

Les illustrations du mercredi : Une raison à toutes ces fautes (épisode 2)

Pas la peine de crier sur ce pauvre élève, il ne les voit pas les fautes qu'il fait. Autant demander à un aveugle de voir.

En finir avec les fautes d'orthographe et de grammaire (épisode 1)

Assez de faire des fautes d'orthographe et de grammaire : Charline se joint à moi pour tenter d'aborder l'orthographe différemment lors d'un atelier orthographe.

Ça fait toujours un effet auprès des enfants lorsque je leur dis que mon pire problème ce sont mes fautes d'orthographe.

Les parents adorent. J'explique aux enfants à quel point c'est handicapant. Comme je regrette ne pas avoir écouté à l'école.

Ceci étant dit que faire ? J'attaque le problème avec Charline 9 ans, elle aussi handicapée de l'orthographe... Je décide de mettre toutes les bonnes pratiques du développement personnel à notre secours.

  1. Exercice de visualisation - Nous nous imaginons recevoir des 20/20 en dictée (Charline surtout), des prix d'excellence en orthographe. Nous nous voyons en train de corriger nos tyrans respectifs, pour Charline sa mère, pour moi le reste du monde (et oui blog exige).
  2. Exercice de kinésiologie éducative : nous nous massons les points acupuntures qui se trouvent dans nos oreilles. Si vous testez, pensez à vous nettoyer les oreilles avant le cours ! (J'avais dit que le cours serait un peu... rigolo !). J'ai un livre là dessus ! Je ne l'ai pas inventé.
  3. Prendre une leçon de grammaire quelque peu... obscure comme par exemple : "Il existe deux sortes d'attributs, l'attribut du sujet et l'attribut du complément d'objet direct ou indirect. Leur construction est identique : un état, une qualité "attribué" au sujet ou au complément d'objet par l'intermédiaire d'un verbe (Cet homme est grand. Il trouve ce film distrayant)..."
  4. Réinventer la leçon sous forme de schéma heuristique. Donc, l'attribut est représenté par deux frères siamois. Ben oui évidement si on perd l'attribut la phrase ne veut plus rien dire ! Donc ils sont siamois (on a dit créatif, pas logique). Ensuite au lieu d'accorder des éléments entre eux, nous nous habillons de la même manière ! C'est un équipe de foot. Et enfin les verbes, ce sont des super héros qui appellent des attributs (notre équipe de foot de frères siamois!!!) Vous direz ce que vous voudrez, bonne partie de rigolade. Charline et moi-même allons nous souvenir de cette leçon (aventure) pendant longtemps.

Il parait que Charline a voulu apporter son schéma à l'école pour le montrer à sa maitresse. Belle victoire du schéma heuristique sur l'obscure règle de grammaire.

Sur ce, petite erreur stratégique, on a choisi une leçon qui ne sert à rien ! Charline me l'a fait gentiment remarquer. Et oui à quoi sert de connaitre la différence entre un attribut et un épithète si de toutes façons, ils s'habillent aussi pareils !

Donc notre prochain atelier sera composé :

  1. faire analyser ma prose par un expert en orthographe (a.K.a Tyran)
  2. identifier les lacunes
  3. trouver des leçons adéquates (je les aime bien mes attributs siamois mais bon !)
  4. faire des schémas heuristiques
  5. faire des dictées et des exercices (on est pas toujours obligé d'innover !)
  6. devenir moi-même un tyran !

Merci à Charline et à son tyran.

Pour tenter l'expérience, tester http://www.petillant.com, le site pour se former aux schémas heuristiques.

Autre extrait du web 3 2007 Présentation : Joi Ito

En bref :

  • World of Warcarft développe des super-compétences.
  • Pour passer à 40 dans la porte de je ne sais pas quoi et zigouiller le dragon bidule, il faut être sacrément doué en communication et organisation.
  • Qu'une infirmière est meilleure à le faire qu'un titulaire de M.B.A.
  • Qu'un "game master" serait surement très bon à animer un projet Open Source.
  • Bla bla bla, il est super, il montre des images.

Ma conclusion : il m'a donné des exemples pour ma théorie que les jeunes qui sont accros aux jeux vidéo développent des super-compétences.

C'est ma dernière vidéo de la série Le Web 3 2007.

Interview vidéo de Kevin Rose, très charmant cofondateur de Digg

Toujours dans ma série "Mes favoris du Web 3 2007" :

En bref :

  • Digg était une expérience. Il pensait au mieux payer son loyer avec Google AdSense.
  • Le terme Web 2 n'existait pas.
  • Digg, une passion pour l'innovation.
  • Il préfère un développement naturel (organique) de ses projets plutôt que de courir après des fonds.
  • Bla bla bla, il est super, naturel, tout simple.

Interview de Janus Friis, cofondateur de Kazaa, Skype et Joost

Toujours dans ma série "Mes favoris du Web 3 2007", Janus Friis, cofondateur de Kazaa, Skype et Joost.

En bref :

  • Il s'éclate et maïeutique avec son binôme.
  • Ils ont parfois des idées stupides.
  • Ils ont commencé en 1999.
  • Il préfère se concentrer sur le business que de faire des présentations.
  • Les raisons du succès de Kazaa ? Le vide laissé par Napster.
  • Les raisons du succès de Skype ? La solution est virulente de nature. Au début de Skype, les gens devaient avoir Skype pour s'appeler les uns les autres.
  • Les mots-clés qui reviennent "chance", "le vide créé par", "fonctionnalités"...
  • Pourquoi Skype est-il tombé en novembre ? Internet est un système capable de s'autosoigner. L'update de Microsoft a créé un gros bug et le processus d'autoguérison n'a pas fonctionné. Heureusement au bout de 2-3 jours, le bug "s'est" réparé.
  • Grâce à l'adoption du haut débit, les (bonnes) idées de 1999 peuvent être recyclées.
  • Joost est un projet différent des autres, c'est un projet qui dépend du marché (des professionnels du marché !).
  • J'abandonne, il dit trop de choses intéressantes.

Les illustrations du mercredi : besoins en situation de mobilité !

La protagoniste regarde un téléphone dans un magasin.

Elle crie dans le magasin : 'Quelqu'un a déjà acheté ce téléphone ? QUelqu'un sait s'il est bien ?


Experience Designers INC.

Notre objectif, générer l'émotion

Et que vos utilisateurs fassent cette tête

Tête de : “Ca m'intrigue ! ” - crédit photo : grekopict - Fofolia

Nos services :

  • Consulting, audit
  • Brainstorms, séminaires
  • Recommandations et implantations de solutions.
  • Voir notre offre

Contact

Les différents moyens pour
nous contacter :

Localisée à Tahiti, Polynésie Française
patricia@experiencedesigners.net
Tel : +689 87 35 87 65

Newsletter :

Twitter | Facebook | LinkedIn | RSS | Flickr