quand Red Bull organise des courses de caisses à savon

...il y a design d'expérience.

Après Vilnius, Seattle, Denven, Vancouver, Atlanta, San Francisco, quelque part en Belgique, c'est maintenant au tour de Lyon d'héberger la Redbull course de caisses à savon.

Les règles sont simples :

  • aucun système de propulsion, autre que la force humaine
  • la caisse à savon doit être faite maison
  • si vous êtes super créatif, vous avez une double chance de gagner.
  • si vous êtes de Lyon, vous avez une double chance de gagner.
  • si vous êtes rapide, vous pouvez gagner... c'est une course quoi.
  • c'est gratuit d'y participer, et d'y assister. Ils attendent 50 équipes participantes.
  • y'a d'autres petites règles de sécurité sur le site

Les inscriptions sont jusqu'au 20 juillet, et la course le 10 octobre 2010, quelque part dans un quartier vallonné, Lyon 9ème.

Pour l'instant, c'est plus de 4 pages de sites web sur Google qui mentionnent la course. Des forums de tuning, de scouts,... pas mal pour une marque dont la cible est les jeunes.

En savoir plus ? www.redbullcaissesasavon.fr

Mon calendrier d'été

Vous vous dites que j'exagère, prendre 4 semaines de vacances... mais non, je vais aussi m'isoler pour travailler sur J'adoore.

C'est l'avantage de ne pas avoir de patron qui paye votre salaire tous les mois. On peut travailler d'ailleurs quand tous les clients sont partis en vacances.

quand le réalisateur d'Eclipse (Twilight 3) me choque

Je suis la saga Twilight avec passion, car c'est en ce moment et que j'étudie le phénomène pour J'adoore. Alors, je suis allée voir en avant première Eclipse (Twilight 3) au Grand Rex, 2 jours avant sa sortie. Dans la salle, une armée de 2000 fans dotées de leurs billets depuis février... comme moi.

Mes boules Quies à portée de main, je m'attendais à l'éclatement des ampoules électriques à l'apparition d'Edward, à un début de tremblement de terre à la vue de Jacob, à des gens attachés à leur siège jusqu'à la fin du générique... j'ai bien été déçue.

Quelqu'un pourrait dire au réalisateur de Twilight 3 que l'émotion émerge d'un non-dit ?

Autant, le réalisateur David Slate est plutôt bon à créer des scènes de bagarre, autant quand il est question de miasme romantico-émotionnel, il est nul. La scénariste Melissa Rosenberg nous a habitués à mieux. C'est la scénariste de Dexter, d'Ally McBeal, tout de même.

Ils passent tout le film à expliquer les choses, c'est atroce et affreusement ennuyeux. Je vais vous traduire ce qu'ils font dans une exemple que vous risquez de comprendre... à la fin du film Bella explique un truc et c'est comme ci dans Star wars (5), l'empire contre-attaque, après que Darkvador ait dit à Luc "Non, je suis ton père", il lui ait répondu de but en blanc "tu sais, je me rends compte que, tu n'es pas parfait, mais je décide de t'aimer quand même." Je vous jure pareil... Ca n'a rien à faire là et puis, ça ne se dit pas, ça casse la magie !!!!

Show, don't tell est tout de même un mantra chez les scénaristes et auteurs de fiction.

Les autres points qui m'ont choquée

Ils ont réussi à obtenir quelques rires à droite à gauche. Mais, pour une bonne moitié, des rires de fans qu'un non-fan (lire, quelqu'un qui n'a pas lu la saga 3 fois) n'aura pas.

L'entrée en scène de Jacob est à peu prêt bien montée, les fans ont eu le temps de réagir, siffler, hurler : le tintouin habituel. Mais alors, l'entrée en scène des autres personnages, au secours ! Pas un bruit dans la salle, 1200 amoureuses d'Edward avaient payé leur 10 euros et pas un bruit... ce n'est pas normal.

Trop de personnages, trop de choses à raconter... j'ai l'impression qu'ils étaient obligés d'avoir à préparer le 4. Là, je compatis un peu.

 

Heureusement les scènes de bagarres sont super... un peu courtes à mon goût, mais bon.

SND, le diffuseur de la saga en France, avait sorti sa carte magique "Mathieu", peut-être pour la dernière fois... Les fans ont, pour ce point, été traité comme des fans. Il n'y avait personne à l'avant-première de Sex and the city 2, au même endroit.

Note à ceux qui auraient envie de descendre la saga Twilight en commentaire, merci de le faire ailleurs. Je reste une fan, comme les 85 millions de personnes qui aiment la saga.

quand une année universitaire à l'IIM se termine

Si rien ne s'affiche, un problème est survenu.

En photo, une année passée à l'IIM, merci aux élèves, les années 2, les années 3, l'équipe du Laboratoire. C'était bien chouette.

Merci Aurélie, Livia, Soizic, Céline et Marie pour votre aide. Merci à Monika et Jean-Claude pour leur soutien.

et vous, quels sont vos gros cailloux ?

Un jour, un vieux professeur de l’Ecole Nationale d’Administration fut engagé pour donner une formation sur la planification efficace de son temps à un groupe d’une quinzaine de dirigeants de grosses compagnies. Ce cours constituait l’un des cinq ateliers de leur journée de formation. Le vieux prof n’avait donc qu’une heure pour faire passer sa matière.

Debout devant ce groupe d’élite (qui était prêt à noter tout ce que l’expert allait enseigner), le vieux prof les regarda un par un, lentement, puis leur dit : "Nous allons réaliser une expérience". De dessous la table qui le séparait de ses élèves, le vieux prof sortit un immense pot Mason d’un gallon (pot de verre de plus de 4 litres) qu’il posa délicatement en face de lui. Ensuite, il sortit une douzaine de cailloux à peu près gros comme des balles de tennis et les plaça délicatement un par un dans le grand pot. Lorsque le pot fut rempli jusqu’au bord et qu’il fut impossible d’y ajouter un caillou de plus, il leva lentement les yeux vers ses élèves et leur demanda : "Est-ce que ce pot est plein ?" Tous répondirent : "Oui"

Il attendit quelques secondes et ajouta : "Vraiment ?" Alors, il se pencha de nouveau et sortit de sous la table un récipient rempli de gravier. Avec minutie, il versa ce gravier sur les gros cailloux puis brassa légèrement le pot. Les morceaux de gravier s’infiltrèrent entre les cailloux... jusqu’au fond du pot. Le vieux prof leva à nouveau les yeux vers son auditoire et demanda : "Est-ce que ce pot est plein ?". Cette fois, ses brillants élèves commençaient à comprendre son manège. L’un d’eux répondit : "Probablement pas !"

"Bien !" répondit le vieux prof. Il se pencha de nouveau et cette fois, sortit de sous la table une chaudière de sable. Avec attention, il versa le sable dans le pot. Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le gravier. Encore une fois, il demanda : "Est-ce que ce pot est plein ?". Cette fois, sans hésiter et en cœur, les brillants élèves répondirent : "Non !"

"Bien !" répondit le vieux prof. Et comme s’y attendaient ses prestigieux élèves, il prit le pichet d’eau qui était sur la table et remplit le pot jusqu’à ras bord. Le vieux prof leva alors les yeux vers son groupe et demanda : "Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ?". Pas fou, le plus audacieux des élèves, songeant au sujet de ce cours, répondit "Cela démontre que même lorsque l’on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire". "Non", répondit le vieux prof, "ce n’est pas cela. La grande vérité que nous démontre cette expérience est la suivante : si on ne met pas les gros cailloux en premier dans ce pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous ensuite". Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de l’évidence de ces propos.

Le vieux prof leur dit alors : "Quels sont les gros cailloux de votre vie ? Votre santé ? Votre famille ? Vos amis ? Réaliser vos rêves ? Faire ce que vous aimez ? Apprendre ? Défendre une cause ? Vous relaxez ? Prendre le temps ? Ou toute autre chose ? Ce qu’il faut retenir, c’est l’importance de mettre ses gros cailloux en premier dans sa vie, sinon on risque de ne pas réussir sa vie. Si on donne priorité aux peccadilles (le gravier, le sable), on remplira sa vie de peccadilles et on n’aura plus suffisamment de temps précieux à consacrer aux éléments importants de sa vie."

"Alors n’oubliez pas de vous poser à vous-même la question : Quels sont les gros cailloux dans ma vie ? Ensuite mettez-les en premier dans votre pot."

D’un geste amical, le vieux prof salua son auditoire et lentement quitta la salle.

PS : Ca marche aussi pour les emplois du temps.

quand l'humour est un facteur de fidélisation

Les accros de Biba et de Charlie hedbo, le savent, ils achètent le magazine / journal parce qu'il les fait marrer.

Mais comment intégrer de l'humour dans son site internet, dans le nom des catégories par exemples... sans pénaliser la compréhension du site, ni son référencement ? Ma réponse : "utilisez les sous-titres." Des exemples, vous voulez des exemples ?


Le maintenant célèbre www.pcinpact.com, bien sûr.


Sur www.Babymoov.com, ce sont les catégories qui par leurs sous-titres apportent légèreté au site.

L'avantage avec l'humour c'est que l'on peut totalement l'adapter à notre cible. Vos prospects sont des femmes de 50 ans ? et bien c'est possible de les cibler elles. Dans J'adoore, j'y définis la méthodologie. Si si, y'a des méthodologies pour faire des blagues maintenant. :-)

quand France Télévisions sort son site de catchup

Pluzz.fr

Je suis super contente, parce qu'aujourd'hui le site de télévision "à revoir gratuitement pendant 7 jours" de France Télévisions vient de sortir. Pour moi, ce service est un des plus beaux services français, leur offre de contenu gratuit est juste hallucinante.

J'ai travaillé avec l'équipe de France Télévisions Interactive sur ce projet. Et j'espère que vous apprécierez tous les efforts de simplicité que nous avons intégrés dans ce site.

Yeah! Il est en ligne. Bravo FTI.

Quand vendre une extension de garantie n'a pas besoin d'être basé sur la peur

Quand il faut encore faire un choix

Edward ou Jacob, Mac ou Pc, Blackberry ou iPhone, Html 5 ou Flash... Riz ou pâtes... je n'en peux plus de tous ces dilemmes.

*Je sais.

Et vous, vous êtes plutôt ?

quand j'ai mes phases à moi

J'ai des phases où j'ai juste envie d'apprendre. Alors, je lis des livres, des blogs, j'écoute des livres audio, je fais des recherches, je vais à des conférences. Je rassemble et j'analyse des données. C'est un peu agaçant, ce serait quand même mieux si c'était une horloge de 9h à 17h, j'apprends de 17h à 19h, je partage. Et vous vous apprenez comment ?

Pour info, elles ne sont pas comme celle du schéma, ce serait vraiment gênant en temps que prof. :-)

quand je m'essaye à écrire un petit roman

Le romancier, comme le cinéaste et le musicien sont, par définition, des designers d'expérience. Au cours de mes recherches sur l'émergence des émotions dans les best sellers et blockbusters, j'ai identifié un certain nombre de bonnes pratiques. Elles seront présentées dans l'autre ouvrage sur lequel je travaille "J'adooore, l'anatomie des produits adulés.".

Riche de ces observations, un matin, je me suis prise d'aventure d'écrire ma propre fiction, comme ça, pour me détendre. Pourrai-je faire rire, pleurer, redouter, espérer, des lecteurs? Pourrai-je leur faire échanger quelques heures de sommeil pour une extraordinaire épopée dans un autre univers?

Je ne sais pas si j'y arriverai, quoi qu'il en soit, j'apprécie l'expérience. Je me surprends à aimer mes personnages, à espérer pouvoir bientôt lire la suite, alors que je ne l'ai pas encore écrite. Je passe chaque instant disponible de mon temps, trajets de bus, ou autre, à imaginer métaphores et situations rocambolesques. Bref, J'ADORE.

Ah oui, il est en anglais, alors je me suis fait de nouveaux amis, le dictionnaire des collocations pour m'aider à trouver les mots qui vont ensemble, et le Roget's, un dictionnaire de synonymes qui classe les mots par thématique et non pas par ordre alphabétique.

Mon 3ème ami dans ce projet, le site 750words.com, qui m'a, de par son concept et ses fonctionnalités, vraiment aidée. Ce site est tellement super, qu'il mérite un petit billet à lui tout seul. C'est Nathalie Magniez, vous savez celle qui lit tout, voit tout, connait tout le monde, qui m'a fait connaitre cette merveilleuse application. Pour ce petit lien, envoyé un lundi matin, je la remercie.

Je me mets comme objectif, entre deux entrainements de natation, d'avoir le roman prêt à lire pour le 1 septembre 2010, 9h du matin, heure française, soit pour l'instant environ 84 jours. Je vais demander à Mathieu de nous faire un petit compteur. :-) Au moins, il me gardera motivée.

Quand Seth Godin dit "Faites le choix d'être extraordinaire et le reste suivra"

Interview par le chanceux Jean Noël Chaintreuil.

"Faites le choix d'être extraordinaire et le reste suivra" Seth Godin.

Dans son dernier livre, Linchpin, Seth Godin nous encourage a faire plus que ce que l'on nous demande, de choisir de produire des services et des produits qui apportent plus de valeurs que ce qu'ils coûtent.

Il argumente dans cette vidéo (6:53) aussi bien que dans le livre, que de prendre la décision d'être extraordinaire, de sortir des sentiers battus, nous met face au danger d'être la source de ricaneries. Nous serions câblés de telle sorte que notre cerveau reptilien cherchera, à priori toujours, à éviter d'être le sujet du ridicule. D'où la bataille, contre nous-même et le regard négatif des autres à développer notre "truc à nous".

...et là, je vois tout à fait ce qu'il veut dire.

quand publier une date officielle de sortie fait monter excitation et spéculation

bree-twilight.jpg

Au moment, où je vous parle, il reste 1 jour et 17 heures avant la sortie de la nouvelle issue de l'univers Twilight, La seconde courte vie de Bree Tanner.

Eclipse-countdown.jpg 26 jours avant la sortie du 3ème épisode de Twilight au cinéma.

fifa-south-africa.jpg 7 jours avant le lancement de la coupe du monde de Foot.

toy-story-countdown.jpg 15 jours avant le sortie de Toy Story 3 au cinéma.

harry-potter-Orlando.jpg 15 jours avant l'ouverture du Parc d'attraction Harry Potter à Orlando.

iphone-4g.jpg

wwdc.jpg 4 jour avant les prochaines Apple Keynotes. Y aura-t-il un iPhone 4G blanc ? Quel suspense. :-)

La mise en place de compteur est généralement initié par les fans webmaster. Si vous googlez "countdown twilight", vous verrez combien de sites de fans les mentionnent.

Fixer une date officielle de sortie est toujours une bonne idée, que ce soit pour garder votre équipe concentrée, ou pour animer vos fans de retentissantes spéculations.

Publier vous-même vos compteurs est probablement une bonne idée, cela vous permettra, entre autre, de garder le contrôle sur le contenu à afficher une fois l'événement passé. Ensuite, la principale fonctionnalité à considérer réside dans des fonctions de partages afin que vos internautes puissent communiquer sur les réseaux sociaux et sur leur blog. Le compteur de Bree Tannen est, je trouve, un bonne exemple. Garder son compteur graphiquement plutôt étroit est aussi important, car vous voulez que les blogueurs l'intègrent dans la colonne de droite ou de gauche de leur thème. Ainsi, il sera d'autant plus visible.

Les compteurs, en tant que bonbon graphique, ainsi que l'annonce d'une date de sortie officielle, permettent tous les deux de faire du neuf avec pas grand chose. Et ça, c'est toujours une bonne idée pour les équipes de production.

Si vous êtes fan, de ne serait-ce que d'un seul des produits ou marques ci-dessus, je parie qu'à un moment, votre coeur a commencé à battre plus fort. L'excitation, l'attente, les questions ont, peut-être, jailli en vous. Une partie de votre cerveau à probablement commencé à s'organiser: "Tiens, on pourrait y aller en vacances", "Tiens, il faut que je le dise à un tel", "Tiens, mais où serais-je à ce moment là"...

C'est pas merveilleux ! :-)

Et vous, où est votre compteur ?

L'expérience iPad

Quand tu ouvres ton iPad pour la première fois, tu le tournes dans tous les sens, tu le met à l'oreille et dit ALLO?, tu fais vroum, vroum et puis là grosse peur, tu crois ton écran rayé.

Photo de fond d'écran de l'iPad. Prise par Richard Misrach, lac pyramide, affiche une trainée d'étoiles car la photo a été prise de nuit en longue pose.
Toute la petite histoire de la photo, qui fait avoir un saut de coeur à tous les utilisateurs iPad.

Quand je me challenge de faire un truc (un tout petit peu) extraordinaire

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, faire du sport pour faire du sport, ça m'ennuie. Alors, j'ai décidé de me mettre un challenge qui devrait aussi bien occuper mon corps que mon esprit de préparation.

Je vais nager entre la pointe de Taillefer (Belle-Ile-en-Mer) à la Grande plage de Quiberon.


4 heures plus tard,

Voilà qui devrait occuper mon printemps et mon été de préparation.

Je me demande comment sont les courants. Je me demande combien de temps ça va me prendre. Je me demande comment m'y entrainer. Je me demande comment éviter que le bateau de Belle-Ile m'écrabouille. Je me demande si ma peur panique des fonds marins noirs sera plus forte que moi. Je me demande si ma famille va nager un bout de chemin avec moi. Je me demande si d'autres ont envie de relever ce challenge avec moi. Je me demande si je dois demander à un Zodiac de m'accompagner. Je me demande dans quel sens il faut aller pour être portée par les courants. :-) Il y a environ 13,5 km entre les deux points, sans compter les courants. Dois-je m'équiper de pince-nez, lunettes, de palmes (oui !) ? Un nageur de longue distance, semble parler de 3,5 km/h en moyenne. Ca devrait me prendre 5-6 heures max. Je me demande si j'ai le droit. Je me demande s'il faut juste prévenir la SNSM : "Allo, oui bonjour, je voulais vous dire que je partais nager."

J'ai lu ici un témoignage d'un challenge similaire. Je me demande si je peux parler à son entraineur.

Honnêtement, j'aurais pu faire pire comme challenge. Roz Savage est bien train de traverser le Pacifique à la rame.

Si vous avez des idées sur comment m'aider à m'y préparer, ça m'intéresse.

Et vous, vous avez un challenge pour l'été ?


Experience Designers INC.

Notre objectif, générer l'émotion

Et que vos utilisateurs fassent cette tête

Tête de : “Ca m'intrigue ! ” - crédit photo : grekopict - Fofolia

Nos services :

  • Consulting, audit
  • Brainstorms, séminaires
  • Recommandations et implantations de solutions.
  • Voir notre offre

Contact

Les différents moyens pour
nous contacter :

Localisée à Tahiti, Polynésie Française
patricia@experiencedesigners.net
Tel : +689 87 35 87 65

Newsletter :

Twitter | Facebook | LinkedIn | RSS | Flickr