quand je suis la masterclass James Patterson, l'homme aux 30 best-sellers par an

Qu'est ce que je mémorise vraiment des 22 vidéos de la Masterclass de James Patterson : "outline, outline, outline"

Et ceux qui ont suivi la masterclass comprendront cette illustration. :)

quand là, c'est respect

vous voulez des fans ? Ce ne sera pas à propos de vous, ce sera à propos d'eux, et là, Céline le dit bien.

Vous entendez cette voix cristalline, ce coeur qui bat dans les basses, cet espoir dans le rythme, cette négociation avec l'univers, cette universalité, ce rappel à la vie ?

PS : l'audio fait 46 839 818 vues sur youtube.

Un petit autre de JJG ?

allez, mon index des méthodes créatives de Jean-Jacques Goldman.

quand il nous laisse des traces - combattez l'habituation

Fight habituation - stay beginners - see the invisible problems

quand le service client de Chanel (aussi) organise des challenges

Comment insuffler du mouvement, du changement, de l'innovation dans notre service client ?

Dernièrement, j'ai eu la chance de travailler avec une entreprise locale performante. Nous faisions le point sur ce qui fonctionnait avec la general manager et la conclusion : les challenges, ça marche.

Apparement, pour Chanel Client Care Center aussi.

Voici une offre d'emploi publiée sur Chanel HR.

En innovation collaborative, les challenges permettent de :

  • d'engager la créativité des équipes qui sont face au client,
  • d'avoir un test utilisateur direct,
  • de multiplier les idées,
  • pas de frein à l'adoption, les équipes choisissent ce qu'elles veulent faire,
  • parce que finalement Challenge, ça dit aussi temporaire.

Les grandes questions : Quel motivateur ? Les équipes doivent-elles être en compétition ? Comment constituer les équipes ? Sur quel délai ? Quel budget ?

Mes conclusions à moi (pour le moment) :

  • Pour faciliter la créativité, préférer un incentive de type oeufs Kinder ou 5 kg de Nutella plutôt que des primes. Ma cliente finance des sorties à l'issu d'un challenge bien relevé. J'ai l'impression que les employés s'y retrouvent. CF Drive de Dan Brown pour plus d'infos sur la psychologie des incentives et l'impact sur la créativité.
  • Compétition ou coopération... dilemme, dilemme. Quelle que soit l'équation du challenge, ma recommandation forte : faire en sorte que tout le monde voit "ce qu'il se passe". Un challenge implique automatique un élément de stress. L'autre participant c'est plus facile de voir où l'on en est, on le voit. On connait ses chiffres. Dans les jeux de coopération, le stresseur est souvent un élément extérieur comme : "la nuit va tomber", "la neige va fondre". Selon votre contexte, voir si c'est applicable.
  • Pour ce qui est constitution des équipes (ce fameux casse-tête), moi je dis faites en fonction des plannings, du poste et des affinités. Chacun choisit son équipe parce que c'est le où et quand les équipes arrivent à se retrouver qui fera la différence.
  • Délais : 3 à 5 semaines avec des standups de présentation. Les premiers a avoir réalisé le challenge présentent aux autres leur test. Avec photos et retour client. Les animateurs valorisent en public les détails qui comptent. La courbe d'adoption de Rogers s'appliquera d'elle même.
  • Budget : ma recommandation quand il est question de quel budget allouer à mon équipe : "suffisamment peu pour générer de la créativité, suffisamment pour que les idées deviennent possibles.". La gestion du budget peut s'avérer un point bloquant. Chercher à voir équipes par équipes si certains peuvent avancer les sous, insister bien sur le besoin d'avoir des factures, rembourser rapidement ceux qui ont prêté. 1) Par respect 2) Cela aidera pour le challenge suivant.
  • Ma dernière grande recommandation (car je ne l'ai pas fait avec une équipe assez souvent, assez clairement) rappelez encore et encore l'objectif, la vision. Encore et encore. Encore et encore.

Allez, je vais essayer d'avoir une interview du CCC à propos de ces challenges.

quand Hidden Brain est mon nouveau podcast préféré

Hidden brain un podcast NPR

Science et storytelling pour mieux comprendre les processus inconscients qui régissent les populations.

quand plus ça va, plus je le pense

L'être humain est un super copieur.

Je travaille en ce moment avec un groupe qui fonctionnait en management pyramidal depuis plus de 15 ans et qui a amorcé la transition vers l'entreprise libérée, il y a 3 ans. Ma mission était claire. Réussir à faire faire au personne qui sont en contact avec le public. Réussir à que ce soit eux qui proposent, eux qui fassent.

Plus les séances passent et plus nos multiplions les expérimentations plus cela me semble très clair. L'être humain est un super copieur. Servons-nous en !

A chaque fois que je pense à cette phrase, je pense à Oxana.

et à la version plus politiquement correct de cette idée : Everything is a remix.

quand je participe à la conférence du CNAM PF "les nouveaux métiers du numérique"

C'était super !

quand je suis impressionnée par le rebrandring des marques Ibis

Alors je pars dans un marathon pour comprendre, les acteurs, les postulats et je tombe sur cette vidéo qui répond à 63% de mes interrogations.


Sébastien Bazin (AccorHotels): «Nous allons faire mieux qu’Airbnb»

Extrait : "D’abord, on va écouter le client. Pourquoi ils vont sur AirBnb, pourquoi ils vont chez d’autres marques. Et ils y vont pour un tas de raison. Ils veulent être surpris, ils veulent une émotion ils veulent avoir une expérience et ils veulent que l’on donne du sens à ce que l’on fait tous les jours. Pourquoi est-ce important ? Parce que 9 fois sur 10. Il va parler de son expérience. Nous sommes passés d’une économie de production, à une économie de l’information et maintenant nous sommes dans une économie de la recommandation.”

Maintenant j'aimerais bien savoir qu'elles sont ses bonnes pratiques pour faire bouger aussi vite, son paquebot qui a 50 ans d'habitudes.

quand je pars faire un tour de l'île de tests utilisateurs

ça le fait!

quand je me prépare une sélection de livres audio bien sympathique

quand on parle Innovation Managériale au Tahiti Women's forum,

Le thème de notre table ronde : "L'innovation managériale. Elodie Lansun, Avis Pacificar, de part son prisme "la transition de manager contrôleur à manager coach" et moi dans le sens "manager l'humain", driver l'innovation dans un cadre sans lien hiérarchique.

Note suite à la table ronde : En fait avec Elodie, c'est souvent, elle raconte ses aventures et je commente avec de la théorie : brain trust, stress hydrique..." C'était super.

quand Howard Schalwtz raconte comment l'expérience Starbucks a évolué avec le temps

Live Show à Seattle. Podcast How I Built This.

Ce que je retiens : - C'est en faisant des recherches en Italie qu'il a compris l'essence d'un café. Ce troisième lieu entra la maison et le bureau. - ...

quand les frères Heath publie l'équation pour créer un moment mémorable auprès de nos clients, étudiants...

Dans 12 heures, 21 minutes et 06 secondes, le livre des frères aux best-sellers tels que Made to Stick et Switch, sort.

Au programme, comment créer des moments mémorables dans la vie de nos clients, nos étudiants, nos enfants.

Ce que je retiens surtout de l'interview dans le podcast de Tony Robbins :

  • Comment vérifier que mon design d'expérience est assez fort : "Est-ce inattendu ? Est-ce quelque peu déraisonnable ?"
  • Ils ont réussi à mesurer l'impact du design d'expérience de South West Airlines encourageant le personnel navigant à faire des annonces humoristiques 1,4 millions de dollars par an !
  • Et pleins d'autres exemples de Design d'expérience Joshie the Giraffe Ritz, Magic Castle Hollywood somehow average hotel gets wonderful reviews on Trip Advisor...

Le design d'expérience au service des ressources humaines. Des employés a qui ont laisse autonomie et de la place pour exercer leur créativité == moins de turn over.

quand je suis la masterclass : Shonda Rhimes Writing for TV

Qu'est-ce que je mémorise de ce cours super dense ?

  • ses jalons en terme de structure "Mon panneau en 5 colonnes, la nécessité d'y mettre des beats,
  • le 4ème acte où tout doit devenir bien pire,
  • la cloture de l'épisode avec la résolution "organique" des 2 histoires qui ont eu lieu en parallèle, et clôturer l'épisode avec une scène qui ravive à notre curiosité envers l'arc principal,
  • l'introduction des personnages par une tierce personne pour communiquer son charisme,
  • "the story has to be character driven", you will get away with a lot plot wise if the dilemna is character driven,
  • dilemna, conflicts built within the character, Meredith has to perform up to someone's expectation but that person has alzheimer.
  • Un ensemble comme dans Friends : One with no heart, one with no courage, un fait confident...
  • des dialogues authentiques (elle écoute bcp les gens se parler entre eux)
  • pas de clichés, si c'est déjà vu, c'est un cliché. (point)
  • Elle teste ses idées (avec les gens patients qui l'entourent et ses scripts (à voix haute))
  • Ecrit sur son macbook avec un casque anti-bruit, musique à fond,
  • Elle aime les deadlines,
  • Elle utilise les jalons (fences) que lui donne les studios,

et surtout venant de la personne qui écrit les monologues de Miranda Beyley : "you call yourself a writer, then WRITE, write every day, write right now."

quand je reprends le travail le 2 octobre 2017

Oui, oui, c'est bien ça, 3ème bébé que j'annonce sur ce blog.


Experience Designers INC.

Notre objectif, générer l'émotion

Et que vos utilisateurs fassent cette tête

Tête de : “Ca m'intrigue ! ” - crédit photo : grekopict - Fofolia

Nos services :

  • Consulting, audit
  • Brainstorms, séminaires
  • Recommandations et implantations de solutions.
  • Voir notre offre

Contact

Les différents moyens pour
nous contacter :

Localisée à Tahiti, Polynésie Française
patricia@experiencedesigners.net
Tel : +689 87 35 87 65

Newsletter :

Twitter | Facebook | LinkedIn | RSS | Flickr