Après un an, 7 mois et 21 jours : mon premier avis de lecteur

Un an, 7 mois et 21 jours, ce sont passés entre l'idée du livre et la signature du bon à tirer. J'ai eu mon imprimeur au téléphone tout à l'heure. Le livre est en façonnage, je devrais les recevoir dotés de leur joli code barre à la fin de la semaine.

Un an, 7 mois et 21 jours, à rassembler les exemples, recueillir les interviews, rédiger les recommandations, raccourcir les textes, s'assurer que le texte est explicite, travailler les illustrations, enrichir les recommandations, faire relire, faire corriger, faire valider les interviews, relancer la validation des interviews (x3, x4)... et à m'occuper de mes chers clients. Tout ceux que m'ont rencontrée le diront, je dégainais à tout va un classeur contenant le projet.

Je peux vous dire que j'étais dans mes petits souliers, lorsque j'ai envoyé au groupe des 25 premiers lecteurs du livre, leur copie en avant première.

Mon groupe des 25 est constitué d'experts en référencement, accessibilité, ergonomie, qualité, marketing... il y a aussi des développeurs, des responsables d'agence web, des chefs de projet web, des consultants web 2.0, des étudiants très prometteurs, des acheteurs et des responsables de site web à forte audience.

Après un an, 7 mois et 21 jours, voilà mon premier avis des lecteurs.

De Frédéric de Villamil, project manager orienté web 2.0.

Voilà ce qu'il en dit :

Je viens de passer la moitié de la nuit et de la journée à dévorer ce livre que j’attendais depuis plusieurs mois jusqu’à la dernière page, et j’ai vraiment adoré. Le livre explore de nombreux éléments d’une page web faisant partie de la navigation sur lesquels je ne m’étais jamais vraiment penché. L’orientation pratique et les conseils très pertinents permettent de se mettre au travail sans attendre, et les bénéfices sur la navigation sont immédiats. On ne regrettera qu’une seule chose : les fiches sont beaucoup trop courtes, et on aimerait pouvoir en lire plus, la limitation venant de la seule double page allouée aux fiches.

Je recommande cet ouvrage aussi bien aux directeurs artistiques et aux designers qu’aux chefs de projets chargés de la conception ou de la refonte d’un site. Conçu comme un livre de recette, Internet, donne moi ce que je veux est un must have dont la place se trouve sur le bureau de tout architectes de l’information. Lire l'avis complet de Frédéric

Pourquoi j'ai sélectionné Frédéric ? Parce qu'il fait partie de la cible, que j'estime son travaille et parce que quand il n'aime pas, il le blogue. Quand je vous parle de petits souliers, je ne plaisante pas !

Pour répondre au point concernant la longueur des fiches... Chaque fiche aura sa page web distincte sur lesquels les lecteurs sont invités à réagir. Bref l'aventure, continue en ligne.

Frédéric, c'est avec plaisir que je te dédicacerai le livre. Il semblerait qu'il y ait une étiquette autour de la dédicace. Il faut qu'elle soit demandée et il vaut mieux qu'elle soit rédigée face à la personne. :-)

Ca y est, je les ai ! Opps à peine reçues, mes premières copies du livre, elles étaient déjà parties.

Enfin j'ai eu brièvement entre mes mains, quelques copies de mon livre.

Pleins de livres 'Internet, donne-moi ce que je veux encore' dans leur carton

25 personnes ont été sélectionnées pour recevoir le livre en avant première gratuitement.

Pour être sélectionné, il fallait :

  • m'avoir déjà parlé,
  • faire partie de la cible du livre,
  • avoir rédigé la préface ou porter exactement le même nom que moi,
  • et un autre ingrédient mystère.
Donc, ça y est, j'ai livré samedi mon projet d'un an et demi en pâture à mes aviseurs.

Il m'en reste "un" avant l'arrivée du livre dans sa version définitive.
Qui le veut ? La personne sélectionnée devra me retourner un avis (type Avis des lecteurs) avant le 3 septembre 2007 à midi.

Etape ultime dans le process de fabrication d'un livre : le BAT


Les photos pour ceux qui n'ont pas accès aux vidéos.
Tampon Bon à Tirer signé dont le nombre d'exemplaires est vide

La question clé étant : "Combien d'exemplaires ?"

A vendre sur Amazon.fr - Mon livre : Internet, donne-moi ce que je veux !


Après 1 an et demi de recherche, 2,7 giga de fichier source, 60 interviews, plus de 6 kilos de papier de versions temporaires. Le livre sort le 5 septembre 2007.

Déjà en vente sur Amazon.fr. Et ça fait plaisir. :-)

Après les goodies, les buzzies - ma dernière actu en image

Il y avait les goodies (objets publicitaires) maintenant il y a les buzzies (objets publicitaires numériques). associe toutes les bonnes pratiques du buzzies dans ses applications :
  • Le jeu (divertissement et challenge),
  • La simplicité,
  • La rapidité,
  • L'illustration,
  • La viralité,
  • ... et dans leur propre campagne :
  • La personnalisation.

Vous avez un boss, un copain de classe, un prof, un président qui vous agace ? Je vous conseille le jeu "exploser les boutons d'acné" ou "punching ball", il suffit d'envoyer une photo et ça marche.

Un exemple, non plus seulement en image, mais en jeu :

Mon meilleur score : 32 s. C'était un peu par accident. Si quelqu'un se souvient comment faire ces puzzles, merci de nous laisser un commentaire !

Comment afficher sa marque dans Second Life ? Exemple d'application : Insertion de mon livre dans SL

Pour y être, pour le plaisir, pour l'expérience, pour avoir quelque chose à dire en soirées professionnelles ;-). J'ai fait implémenter le livre dans Second Life. Je voulais l'application :

  • Pas cher : moins de 500 euros de budget.
  • Simple : pas facile dans SL, les codes d'ergonomie ne sont pas encore très clairs.
  • Originale : pourquoi tout le monde fait-il un toit alors qu'il ne pleut pas ?
  • Utile : pour créer du trafic.

Le résultat en image :
Un livre de 5 fois la taille de l'avatar s'affiche en 3D
Nous avons donc avec la société www.slpro.biz, intégré le livre en 3D dans Second Life.

  • Cliquez sur le livre, il s'ouvre ! :-). En avant première, un extrait du livre est mis à disposition dans Second Life uniquement. Il vous faudra vous mettre en suspension dans les airs pour lire confortablement.
  • Cliquez sur les boutons "Je veux", du mur de "Je veux" et vous serez téléporté dans un endroit sympa de notre sélection.
  • Cliquez sur le livre dans sa petite taille pour commander le livre en taille réelle.

Ça vous tente ?

Téléporte-moi maintenant
Il faut avoir téléchargé le logiciel gratuit SL et avoir créé son avatar. Bon courage !

Cure de désintoxication aux emails du 23 juillet au 7 août 2007

Cure de désintoxication aux emails du 23 juillet au 7 août


Je pars en vacances en cure de désintoxication aux emails. J'espère trouver à mon retour dans ma boîte aux lettres les 24 dernières autorisation de publication de mes chers interviewés. Ils sont 58 éditeurs de site internet, spécialistes du web français et internationaux à avoir accepté de partager leur expérience avec les lecteurs du livre "Internet, donne-moi ce que je veux !" 60 modèles de navigation pour satisfaire vos internautes.

Bonnes vacances.

Mon agent esclave Skaaz répond vos questions

Je vous présente Tagg, mon agent conversationel. C'est un Skaaz. Il est gratuit et personnalisable. Je le charge de répondre vos questions. Bon, il est en version "gros" béta car il faut que je le forme. Skaaz me répétera vos conversations (surtout vos questions) et je lui apprendrai ce qu'il doit répondre.

Comment faire connaître son produit en attirant les influenceurs ?

Par l'exemple : en un petit quizz et surtout une image explicite à afficher sur son blog, le nouveau service Mingle 2 se fait connaître des blogueurs et de leurs lecteurs...


54%How Addicted to Blogging Are You?

Mingle2 - Online Dating

Pas bête, ils en ont profité pour mettre en place une technique de référencement viral. Dans le code généré par le système c'est "Online dating" qui est cliquable et non Mingle2. Si tous les blogueurs affichent le code tel que délivré sans faire le ménage, cela devrait faire du bien à leur positionnement pour cette phrase clé... pas bête, pas bête.

Un autre exemple jouant encore plus sur l'égo et la levée de barrières techniques :

Il y avait la personnalisation de l'élection présidentielle, voici maintenant la nouvelle campagne "virale" de Yahoo pour recruter des experts pour leur système appelé Yahoo ! Questions Réponses www.touspassionnes.com.

Dommage qu'ils n'aient pas laissé la place à l'humour dans les options de viralité. Ils mettent encore un peu trop de bâtons dans les roues de utilisateurs (avec les modérateurs, la non possibilité de modifier ce que l'on vient de faire). Une simple case à cocher "C'est pour rire, je veux juste l'envoyer à mes amis" aurait permis une plus grande accroche sociale. Comme dirait un fondateur de Buzz Paradize : "Ne pas envoyer à un ami".

Un autre dommage : D'un point de vue psychologique, nombre d'utilisateurs ne voudront pas être associés à certaines des images et des commentaires présentés dans le mini-film généré.

Ils ont peut-être voulu cibler la campagne, qu'en pensez-vous ?

Portables avec option briquet et du wouahh (du vrai) - Concert de Muse - Paris 23/06/07

Comment interagir avec une foule et enrichir l’expérience utilisateur ? Quelques exemples d’application : Concert de Muse, Parc des Princes Paris 23 juin 2007

Allumez vos portables

Transcript : A la demande du batteur de Muse, des milliers de personnes allument leur portable au lieu de leur briquet pour accompagner la chanson. Le message clé étant « on ne fume plus mais qu’est-ce qu’on communique ! ».

En musique sur le morceau Unintended

Sondage : La personne de devant a allumé un briquet. A votre avis c'est parce qu'il
  • préfère se brûler les doigts
  • n’a pas de portable… Ca existe encore ça ? ;-)
  • cherche à se différencier
  • aime la tradition
  • autre ? précisez ...

Qui veut jouer à la balle ?

Sur la pelouse du Parc des Princes des milliers de personnes jouent au ballon.

Légende : Une vingtaine de ballons de baudruche de 2 mètres de diamètre au dessus de la foule. De plus les ballons sont remplis de confettis. Ainsi on transforme la nature humaine en potentiel d'expérience pour les autres. De nombreuses personnes vont chercher à faire éclater le ballon, alors des confettis exploseront à l’éclatement du ballon. Ce qui enrichira l’expérience de ceux qui sont autour.

Une énorme dose de wouahhh (du vrai) :

Encore un peu, c’est tellement chouette :

Une photo, pour ceux qui n’ont pas la vidéo.

Des transcrits pour ceux qui n’ont pas les images :
La vidéo montre deux minis montgolfières auxquelles sont suspendus des acrobates. Ils dansent, virevoltent, roulent et plongent au dessus de la foule. Pendant ce temps, Muse joue tranquillement « Black out ».

Je ne peux m’empêcher de penser… vous imaginez la vue de la personne qui danse au dessus de la foule ?

à la recherche d'interaction ? Envoyez-moi un message sur mon lapin Nabaztag/tag !

Voilà, au bureau il y a maintenant TaggTagg, un lapin wifi. En bon early adoptor que je suis, je l'ai regardé une fois, deux fois, trois fois en magasin, sur Internet... j'ai fini par acheter un Nabaztag/tag. On verra, si je l'adopte ou pas !

Je vous épargne mon parachutage dans le monde des nabaznautes. Après une semaine, avec l'aide d'Ewen (7 ans très motivé) et de Mélody (15 ans encore plus motivée), je commence à y voir plus clair.

Je suis projetée 9 ans en arrière lorsque j'étais en Russie ! Loin de ma famille, loin de mes amis, pas de boulot, j'ai commencé alors/enfin à voir l'intérêt d'être connecté à Internet. A cette époque Internet prenait toujours une majuscule. Je créais ma première adresse email sur Hotmail - grand moment. Mais à l'époque personne en France n'avait d'adresse email ! Une boite email sans personne à qui envoyer d'email et surtout en recevoir, cela ne sert à rien ! L'année suivante, tout le monde avait un email !

Une petite démo de ce que Taggtagg sait faire :


Pour ceux qui n'auraient pas accès à la vidéo, le lapin wifi lit le message qui lui a été envoyé via un formulaire placé sur une page web.

Enfin voilà mon lapin interactif, il n'est pas encore vraiment interactif. Donc en attendant... l'année prochaine, je voudrais bien un peu d'aide pour exploiter mon lapin au mieux. Je vous propose de le transformer en répondeur. J'ai un blog, 9 adresses emails, 3 numéros de téléphone (dont un sur lequel je peux recevoir des SMS, des MMS) une adresse postale, et un "répondeur" wifi : mon lapin Taggtagg. Il sait faire bien d'autres choses, mais je ne maitrise pas encore tout.

Pour me laisser un message : cliquez sur le lien ci-dessous. Le message se lance automatiquement si le lapin ne dort pas. Il dort quand les bureaux sont fermés de 19h30 à 8h30 du matin. Je sais qu'il dort parce qu'il aplatit ses oreilles pour dormir.

Le message se joue une fois automatiquement. Si je ne suis pas là pour entendre le message, Taggtagg clignote du nez pour me signaler que j'ai des messages. J'appuie sur le bouton qu'il a entre les oreilles et hop, sa synthèse vocale lit mes messages.

Côté interface d'envoi du message : si le lapin dit ok, c'est que le message est parti. Pour l'instant pas de possibilité d'accusé de réception.

Prêts pour l'expérience ?
Envoyez-moi un message (dans une nouvelle fenêtre). Si j'ai matière, je publierai une sélection des meilleurs messages. :-)

Les raisons de mon silence - j'écris un livre !!!


Je travaille actuellement sur un livre qui s'appelle "Internet, donne-moi ce que je veux ! 60 modèles de navigation pour satisfaire vos internautes". C'est l'accessibilité, le référencement et l'ergonomie par l'exemple.

Il me reste 15 fiches à finir et je reviendrai parmi les blogueurs.

A très bientôt

Présidentielles 2007 : le débat et la bataille internet des défenseurs Sarko / Ségo

Les "partisans" Ségo et Sarko s'en donnent � coeur joie sur le web. On connaissait les clients évangélistes maintenant c'est les partisans évangélistes. Ou plutôt les partisans dévangelistes ! Au lieu de dire du bien du produit qu'ils adorent, ils disent du mal du produit qu'ils détestent. Sarko, diablotin. Ségo, bécassine.... et ça fuse.

De nombreuses personnes laissent de longs commentaires. A mon gout, inutiles. Et oui, trop de texte, tue le texte ! A quand les images dans les commentaires ?

Les plus virulents restent les créateurs d'applications ludiques. Dans mes favorites :

Quelle bataille ! Si vous ne savez toujours pas pour qui voter. Vous pouvez tenter une bataille Chifumi (ciseaux, papier, pierre) en cliquant ci-dessous. Bonne chance !

Moi ce que j'aime dans la vie c'est regarder ou les internautes cliquent !

Voici un petit extrait des statistiques de consultation du module "Choisir un président au hasard".

Illustration reprenant visuellement où les internautes cliquent.

Le logiciel de statistiques CrazyEgg.com.

Je ne savais peut-être pas pour qui les internautes allaient voter mais je savais pour qui, ils ne voulaient pas voter.dans l'ordre les plus exclus...

Bon d'accord pas uniquement regarder, surtout analyser pour optimiser. Je ne sais pas qui et je ne veux pas savoir. Un peu d'éthique tout de même !

Merci François d'avoir relayé l'info si rapidement.

La suite bientôt, peut-être d'ici � la fin de semaine... suspense...

Présidentielles 2007 : Comment choisir pour qui voter Choisir au hasard un(e) président(e)

Décochez pour exclure une option :

Vote blanc [!]
François Bayrou [?]
Philippe De Villiers [?]
Nicolas Sarkozy [?]
Olivier Besancenot [?]
Arlette Laguiller [?]
Frédéric Nihous [?]
José Bové [?]
Jean-Marie Le Pen [?]
Gérard Schivardi [?]
Marie-Georges Buffet [?]
Ségolène Royal [?]
Dominique Voynet [?]


Les présidentielles 2007 en France auront vraiment vu les éditeurs de site se déchainer pour proposer aux internautes des navigation web 2.0 et interfaces riches originales. Voir la concept map hallucinante de l'observatoire des présidentielles, comparateur de programme politique du Monde, des nuages de tags � qui n'en veut. Des systèmes de quizz pour aider le citoyen � trouver pour qui voter. Les blogueurs et les commenteurs se déchainent. Les communautés deviennent ingérables...

Bonne excuse ou bonne exemple ou autre..., je mets ma créativité � contribution. J'ajoute � la panoplie des options un bouton de sérendipité (sérendipité = hasard heureux).

Bon clic !

Experience Designers INC.

Notre objectif, générer l'émotion

Et que vos utilisateurs fassent cette tête

Tête de : “Ca m'intrigue ! ” - crédit photo : grekopict - Fofolia

Nos services :

  • Consulting, audit
  • Brainstorms, séminaires
  • Recommandations et implantations de solutions.
  • Voir notre offre

Contact

Les différents moyens pour
nous contacter :

Localisée à Tahiti, Polynésie Française
patricia@experiencedesigners.net
Tel : +689 87 35 87 65

Newsletter :

Twitter | Facebook | LinkedIn | RSS | Flickr