quand j'investigue le rêve Bora Bora

Je profite de la deuxième partie de notre voyage de noce pour investiguer mon article pour XD magazine : "Honey Moon in Bora Bora, how the luxury hospitality industry lives up to the dream?"

Bureau du jour : là, je suis en train de contacter les PR de tous les hôtels du coin pour obtenir des interviews.

quand je suis officiellement co-porteur du projet FabLab Tahiti

Carte des FabLabs dans le monde https://www.fablabs.io/map

Mon objectif : doter Tahiti d'un atelier de fabrication numérique : imprimantes 3D, découpe laser, brodeuse numérique disponibles à tous gratuitement 2 jours par semaine. Ci-dessous la présentation complète et elle se résume à trouver des financements. :)

quand je trouve l'équation de la création de valeur

L'autre jour en regardant un Mooc, je tombe sur cette équation.

VALEUR = dissatisfaction + vision + implémentation

Qu'en pensez-vous ?

quand AirB&B explique comment ils créent la confiance

#data #UX

quand je partage mon rendez-vous du jour

Le seul parapluie que j'ai pu trouver ce matin.

quand Liz Gerber défini la notion d'expérience

Elisabeth Gerber, PhD dans le mooc de l'Université de Californie "Expérience utilisateur : recherches et prototypage" définit l'expérience comme ceci :

Expérience = Attentes - Performance

quand le Dixit est dans les kiosques

Héhé, le Dixit, que dis-je... LE Dixit est dans les kiosques... et à l'intérieur mon article "10 pistes pour cultiver l'exception polynésienne" qui commence comme ça :

"En bon designer d'expérience, mon réflexe lorsque je travaille avec une marque, c'est d'identifier là où ça marche, là où la marque se différencie des compétiteurs. Là où la marque sait être authentique.

Si la Polynésie était une marque, voici où je dirais "à cultiver, à développer, à décliner".

10 pistes pour cultiver l'exception polynésienne :

  1. Les roulottes. Si vous demandez à un parisien qui est venu en Polynésie, LE truc n°1 à faire en Polynésie, il vous répondra : "Les roulottes". Les roulottes sont une vraie source de charme authentique à la Polynésienne. Adapté au marché du moment, elles demandent moins d'investissement. Pour moi, il faudrait développer l'offre autour des roulottes et décliner les services proposés en créant par exemple des roulottes beauté et bien-être avec vue sur la mer.
  2. Les lagons. Cultiver les activités "assis dans l'eau, repas, massage..." profiter de ce que presque personne n'a : une eau chaude et calme pour s'y installer. Les pensions, laissez des chaises dans l'eau comme les laisseraient les tatis un dimanche.
  3. Les arbres comme outils de localisation. Si vous écoutez des Polynésiens se donner des indications, ils diront "éé copine, tu vois l'arbre à Uru, ben c'est juste après". Le respect de l'arbre, sa connaissance est exceptionnelle ici. Les restaurateurs, créateurs de carte pour l'Office du Tourisme, peuvent s'appuyer sur cette exception polynésienne pour créer une expérience du visiteur étonnante. Par exemple sur la carte de la Pizzeria du Manguier écrire au niveau de l'adresse : "Sous le manguier de la grande route après la mairie de Pirae".
  4. Les fleurs fraîches. Voyager c'est rencontrer une terre d'opulence, une opulence que l'on ne trouve pas ailleurs. Quelque chose qui serait trop cher ailleurs. S'il y a bien quelque chose ici en Polynésie en grande quantité, frais, beau et magnifique.... que l'on n'a pas ailleurs : ce sont les fleurs fraiches. Ce geste de la Polynésienne qui sort de chez elle pour aller au travail et qui coupe sa fleur et la pose sur l'oreille, c'est magique. Comme dirait Alberto V.: "cette fleur fraîche, c'est un bijou". Continuez d'offrir des fleurs de Tiaré Tahiti à bord des avions, continuez à faire de la fleur un uniforme, proposez aux clients une fleur avant de sortir de l'hôtel...

pour lire la suite, cf LE Dixit. :)

quand "ça y est" mes voeux sont dans l'avion

Envoyé à un tout petit comité, je partagerai le contenu de l'enveloppe la semaine prochaine.

quand Jinsop Lee prone le design pour les 5 sens

... je vois bien ce qu'il veut dire.

quand je fais un stage en parfumerie

La source de ma créativité, mes recherches.

Je n'arrivais pas à avoir d'idées implémentables dans un contexte à plusieurs niveaux de décisionnaires, pour un client. J'ai donc fait un stage d'observation en parfumerie.

Les filles m'ont même fait faire les papiers cadeaux.

Merci Pat&Val et Merani pour votre super accueil, je ressors avec 3 propositions à faire à mon client.

quand je coache un atelier Emotion Ads à Studio Poly3D

Notre objectif : créer une publicité qui crée de l'émotion. Le client m'a été aussi dévoilée au dernier moment.

Le jour 1 a été décrit dans l'article de La Dépêche de Tahiti

Le jour 2 : tournage et réunion en costumes

Le jour 3 : tests utilisateurs et sa parfois, douloureuse, vérité

Le jour 4 : on recommence tout, on refilme, on remonte, on retravaille le son...

Le jour 5 : livraisons, les Emotion Ads créés cette semaine passent à la TV ce soir, voici grosso-modo à quoi ressemble les radiateurs info des légions

Ambiance H-1 avant l'arrivée du client :

quand je fais une conférence-test revelant l'ingrédient secret de J'adooore

UX un jour, UX toujours, la meilleure manière d'améliorer un produit rapidement c'est de le tester. Alors, jeudi c'est conférence-test de l'ingrédient secret de J'adooore.

J'ai une pensée pour Armelle, Nathalie, Arnaud, qui m'ont soutenue dans ce long périple et qui sont coincés à l'autre bout du monde et ne peuvent assister à ce moment. (PS : merci pour votre soutien)

quand j'interviens à Studio Poly 3D : l'école du numérique de Polynésie Française

C'est la pression aujourd'hui, j'interviens devant des légions de Padawans.

Au programme : méthodologies de recherche.

Mais puisqu'à Poly3D, il n'y a pas de prof, il n'y a que des défis. Mon défi auto-correctif aux padawans : "Vous devez surprendre votre interloculeur 5 fois avec vos recherches. Voici comment vérifier que votre défi est relevé :"

(extrait de J'adooore: ingrédient n°4 la surprise)

quand je termine un livre

Voilà, cela faisait bien un an que je procrastinais sur ce livre et en deux semaines : pouf, le voilà.

En fait, je ne termine pas qu'un livre, je termine la serie des J'adooore débutée en novembre 2009.

Fouff

quand je visite Tahitian Move, le laboratoire de Cosmétologie du Pacifique Sud

Je continue à faire ma touriste économique, au programme cette semaine :

  1. Le laboratoire de Cosmétologie du Pacifique Sud (1'25), la Cosmetic Academy et son bar à Monoï,
  2. The Brando (5'30)
  3. La Vanille de Tahiti (12'50)
  4. Tahitian Move / Blue Star (19'59)
  5. Croisière Aranui 5 (25'56)


Patricia Gallot-Lavallée, Designer d'expérience.

À propos de Patricia Gallot-Lavallée


J'anime Kenazart Experience Designers, un cabinet de consultants spécialisé dans l'étude de l'émergence des émotions pour les marques et corporations.

Notre dada, la conception et la mise en place d'installations tangibles ou numériques génératrices d'émotions.

Voir notre offre Voir notre offre de design d'expérience

Mes livres

Notre boutique d'achat du livre J'adooore, six ingredients that create fans J'adooore, 6 ingredients that create fans:

  • Beauty
  • Scarcity
  • Suspense
  • Surprise
  • Humor
  • Secret ingredient

Acheter les pdf des ingrédients en avant première, ici


Le site du livre - Internet, donne-moi ce que je veux !

60 modèles de navigation pour satisfaire vos internautes.


Les guides du touriste intellectuel

-->





Creative Commons License
Ce site est sous licence Creative Commons (by nc-sa).

Kenazart Experience Designers

Notre objectif, générer l'émotion

Et que vos utilisateurs fassent cette tête

Tête de : “Ca m'intrigue ! ” - crédit photo : grekopict - Fofolia

Nos services :

  • Consulting, audit
  • Brainstorms, séminaires
  • Recommandations et implantations de solutions.
  • Voir notre offre

Contact

Les différents moyens pour
nous contacter :

17 bd Pereire 75017 Paris, France. Plan
patricia@experiencedesigners.net
Tel : +33 (0)1 47 63 29 52
Fax : +33 (1) 73 76 91 60

Newsletter :

Twitter | Facebook | LinkedIn | RSS | Flickr